Comment lutter contre la perte de libido liée à la prise d'antidépresseurs ?

Comment lutter contre la perte de libido liée à la prise d'antidépresseurs ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le September 28, 2012 , mis à jour le April 30, 2015

La réponse avec le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue-andrologue-psychosomaticien :

"Le propre des antidépresseurs est de retarder l'orgasme donc le plaisir. Et si on n'a pas de plaisir, on peut perdre de l'intérêt à faire l'amour. Et de ce fait, perdre la libido. Certaines personnes arrêtent leur antidépresseur pour retrouver de la libido. Mais le problème, c'est le risque de rechute.

"De manière idéale, si réellement on voulait s'occuper de soi, divers moyens existent pour essayer de lutter contre la dépression indépendamment des antidépresseurs. Parfois on a tendance à prendre des antidépresseurs trop rapidement. On mélange d'ailleurs un peu trop facilement l'anxiété avec la dépression. Et la prescription d'antidépresseurs peut parfois être un peu trop rapide.

"Le médicament est facile à prendre. Mais d'autres moyens existent pour se prendre en charge comme la psychothérapie, l'hypnose, la relaxation… Ces moyens permettent de changer l'état d'esprit mais aussi le corps et la perception du corps. De ce fait, s'occuper de sa sexualité permet de lutter contre la baisse de la libido.

"Et si une patiente a une difficulté de libido, qu'elle prenne des antidépresseurs ou non, on va chercher à faire en sorte qu'elle se découvre ou se redécouvre, qu'elle aille du côté de son plaisir à elle… Et si ce plaisir revient répétitivement elle pourra "fonctionner". La perte de libido et la prise d'antidépresseurs ne sont pas une fatalité."

En savoir plus :

Sponsorisé par Ligatus