Né sans pénis, il fait l'amour pour la première fois à 45 ans

Un homme, né sans pénis, a pu faire l'amour pour la première fois à 45 ans... grâce à une prothèse. Un cas médical rarissime qui nous vient d'Angleterre !

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le September 13, 2018 , mis à jour le September 13, 2018

Andrew Wardle est né avec une très grave malformation des voies urinaires et des organes génitaux. Une malformation qui se traduit par la présence de deux testicules mais une absence de pénis.

Reconstituer un système urinaire fonctionnel

Le Britannique a donc subi d'innombrables opérations pour essayer de reconstituer un système urinaire fonctionnel. Depuis quatre ans, l'homme s'est lancé dans un nouveau parcours du combattant chirurgical dans l'espoir d'avoir un jour un pénis. A 45 ans, pour la première fois de sa vie, l'homme a pu faire l'amour grâce à une prothèse appelée "Néo-pénis".

Un système érectile par pompe

Pour mettre au point cette prouesse chirurgicale, les médecins ont commencé par prélever de la peau et des muscles sur son bras gauche ainsi qu'une veine sur sa jambe droite. Les praticiens ont ensuite constitué un fourreau, avec la veine au centre, et ont fixé celui-ci au dessus de ses testicules.

Pour faire fonctionner le système érectile, les médecins ont mis en place un implant gonflable à l'intérieur de ce néo-pénis. Il s'agit de deux cylindres creux reliés à un réservoir rempli de sérum physiologique et muni d'une pompe placée dans le scrotum.

Comment ça marche ? Lorsque le patient veut avoir une érection, il appuie sur la pompe. Une action qui provoquera un afflux de sérum physiologique et gonflera mécaniquement le pénis. Pour le dégonfler, il suffit simplement d'appuyer sur un autre endroit de la pompe.

                 
Les explications de Marina Carrère d'Encausse et Philippe Charlier

Un organe ridiculement grand qui fonctionne à merveille

Andrew Wardle s'est confié à la presse pour la première fois depuis son opération. Dans une interview parue aujourd'hui dans le Sun, il explique qu'il a pu enfin perdre sa virginité, six semaines après la chirurgie. Il se dit très satisfait de son nouvel organe "ridiculement grand" (selon ses termes)...

Sponsorisé par Ligatus