Covid : les vaccins perturbent-ils le cycle menstruel ?

De nombreuses personnes ont raconté sur les réseaux sociaux que la survenue de leurs règles avait été avancée ou retardée après avoir été vaccinées. Nous avons posé la question à deux spécialistes.

Par Lucile Boutillier

Rédigé le June 9, 2021 , mis à jour le June 10, 2021

Un nouvel effet secondaire, temporaire et bénin, des vaccins contre le Covid ? Des milliers de personnes ont constaté que leurs règles sont arrivées plus tôt ou plus tard après avoir été vaccinées. 

Après avoir elle-même constaté des effets sur son cycle, la Dre Kate Clancy, anthropologue médicale, a lancé avec son ancienne collègue la Dre Katharine Lee une enquête afin de réunir des témoignages. Cette enquête a reçu des milliers de réponses.

A lire aussi : Risque de contamination, fin des gestes barrière...? Comment vivre une fois vacciné avec deux doses ?

Aucune scientifique sur le sujet

Toutefois, aucune étude médicale n’a été menée pour observer les effets des vaccins sur le cycle menstruel.

En l’état actuel des connaissances, le vaccin n’aurait donc pas d’effet direct sur les règles. « Ce qui est très rassurant, c’est que ces effets semblent très ponctuels », précise la Dre Justine Hugon-Rodin, gynécologue et obstétricienne.

Les effets constatés ne paraissent pas graves, alors selon la Dre Hugon-Rodin, il y a même peu de chances que des études soient un jour menées sur le sujet. « Faire des études coûte de l’argent, et un décalage des règles reste très courant. »

A lire aussi : Non, le vaccin contre le coronavirus ne rend pas stérile

Le stress, un facteur de décalage

« Le cycle menstruel est très sensible à beaucoup d’événements extérieurs », explique la Dre Estelle Wafo, gynécologue elle aussi. « 60% femmes ont des cycles irréguliers à la base. Mais on sait que le stress ou l’anxiété peuvent aussi influer. Les impressions qu’ont eues ces femmes peuvent être expliquées par le stress de la vaccination », ajoute-t-elle.

« En ce moment, on est en période d’examens, et beaucoup de patientes ont un saut de cycle ou un décalage à cause de cela », ajoute la Dr Hugon-Rodin. « Stress, rupture sentimentale, examens, perte de poids, sont des facteurs très fréquents de décalage ou d’interruption du cycle. » Pour elle également, le stress de la vaccination et de la pandémie peut expliquer ces perturbations du cycle menstruel.

Ces deux gynécologues précisent qu’en l’absence d’étude, il est très difficile d’évaluer quelle proportion de femmes a constaté ce décalage.

Les effets du confinement

Comme le stress peut entraîner des décalages, voire même des sauts de cycle, les différents confinement ont aussi créé ces effets. « Surtout le premier confinement », précise la Dre Wafo.

Toutefois, la gynécologue précise que peu de patientes ont consulté durant cette période. « Nous avons eu peu de retours. On peut penser qu’il y a eu un effet important sur les cycles. On n’a pas de données, mais c’est très probable », confirme-t-elle.

Pour nos deux gynécologues, aucun vaccin n’a eu d’effet recensé sur le cycle menstruel. Pas même le vaccin contre le papillomavirus, qui a une action localisée sur le col de l’uterus. Selon elles il n’y aurait donc que très peu de risques que le vaccin contre le Covid fasse exception.