Le ras-le-bol des orthophonistes hospitaliers

Les orthophonistes libéraux et salariés organisent ce jeudi 29 mars 2018 une journée de mobilisation pour demander une revalorisation de leur rémunération en milieu hospitalier.

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le March 29, 2018 , mis à jour le March 29, 2018

C'est une profession en mal de reconnaissance. Depuis plusieurs années, les orthophonistes fuient l'hôpital car ils ne se considèrent pas être rémunérés à la hauteur de leur niveau d'études bac + 5. Pour les orthophonistes exerçant à l'hôpital, le salaire moyen est de 2.240 euros bruts par mois contre 4.400 euros bruts par mois en libéral.

Une rémunération qui correspond à une formation bac +3 alors que les orthophonistes font cinq ans d'études après le bac. Ils sont actuellement les diplômés bac + 5 les moins bien payés de la fonction publique hospitalière. Pourtant, leur rôle au sein d'un service hospitalier, en néonatalité, en pédiatrie, en neurologie ou encore en cancérologie est essentiel.

Aujourd'hui dans la rue, ils réclament une revalorisation de leurs salaires mais alertent aussi sur la diminution de leurs effectifs en milieu hospitalier.

Sponsorisé par Ligatus