Un tour de magie percutant, à la portée de tous !

ABRACADABRA - En une minute, apprenez à disparaître... L'astuce, très bien trouvée (elle ne requiert l'usage que d'un simple téléphone), vous est narrée par le dénommé Anastase. Un bémol, toutefois : ce tour ne peut être exécuté qu’une seule fois.

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le May 6, 2015 , mis à jour le May 6, 2015

Cette vidéo réalisée par Raphaël Sibilla et Jérôme Piguet, du studio suisse RJ41, ne devrait pas vous laisser indifférent(e)…

Ce petit cours de "prestidigitation" a été produit par la Prévention routière de la Police de Lausanne. Comme le rappelle la commune suisse, qui a mis en ligne le court-métrage ce 5 mai, en 2013, en Suisse, 1.100 personnes ont été grièvement blessées ou tuées en raison de l’inattention. "En 2013, la distraction était à l’origine d’un accident grave sur quatre", insistent-ils. "66% des piétons reconnaissent qu’ils téléphonent ou écoutent de la musique pendant leurs déplacements à pied".

Selon une étude nord-américaine publiée il y a quelques années dans la revue Injury Prevention, le nombre d'accidents graves chez les piétons qui se déplacent avec des écouteurs ou casques aux oreilles a triplé entre 2004 et 2011. La plupart des accidents recensés se produisent en zone urbaine.

70% des collisions recensées par les chercheurs ont été mortelles et, dans 29% des cas, des témoins ont mentionné des klaxons ou des sirènes d'alarme avant que le piéton ne soit heurté. Les auteurs notent que si la musique occulte les signaux sonores, elle monopolise de façon plus globale "les ressources cérébrales dévolues [à la perception des] stimuli extérieurs" (y compris visuels).

Côté français, la création en matière de sensibilisation aux dangers de la route se porte également bien. La Sécurité routière sollicite régulièrement des réalisateurs de renom pour mettre en scène des courts-métrages. Le dernier en date, signé Erick Zonca, met en scène Elodie Bouchez et Pascal Elbé.

Sponsorisé par Ligatus