Pouvez-vous bénéficier d'une téléconsultation ?

Depuis le 15 septembre 2018, les téléconsultations sont remboursées par la sécurité sociale. Mais attention, toutes vos consultations médicales ne pourront pas se dérouler derrière votre ordinateur... Nos explications avec Maroussia Renard.  

 

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le September 21, 2018 , mis à jour le September 24, 2018

Combien ça coûte ? 


Le même coût qu’une consultation classique. La téléconsultation coûte exactement la même chose qu’une consultation classique, en face-à-face ; comptez 25 € si vous faites appel à un généraliste et entre 30 et 46,70€ si vous choisissez un spécialiste. En matière de remboursement, vous serez également remboursé selon les mêmes règles que pour une consultation normale : 70% par la Sécu et les 30% restant par votre mutuelle.

Comme pour toute consultation, le tiers payant sera appliqué à certains patients (ALD, grossesse...). A noter que dans le cadre de la télémédecine, les médecins ont aussi le droit de facturer des dépassements.

Pas de carte vitale... mais un service de paiement en ligne

La carte vitale n’étant pas lisible à distance, le médecin possède un service en ligne dédié sur son ordinateur lui permettant de vérifier vos droits. Pour payer, vous aurez 3 possibilités : virement bancaire, chèque ou paiement en ligne. Vous retrouverez ensuite la facture dans votre espace personnel sur le site www.ameli.fr.

Pour le remboursement, vous avez deux conditions à remplir :

  • La téléconsultation doit s’inscrire dans le parcours de soins avec votre médecin traitant. Si c’est un spécialiste, Vous devez être envoyé par votre médecin traitant.
  • Le médecin doit vous avoir vu en consultation au moins 1 fois au cours des 12 derniers mois, dans le but de connaître vos données médicales et qu’il connaisse vos antécédents, votre parcours etc.

Attention à quelques exceptions :

Dans certains cas, vous pourrez télé-consulter un médecin que vous ne connaissez pas ou sans passer par la case médecin traitant et être quand même remboursé.

  • Si c’est un spécialiste qui consulte en accès direct dans la vraie vie. : les gynécologues, les ophtalmologues, les psychiatres, les neuropsychiatres et les stomatologues.
  • Si vous avez moins de 16 ans.
  • Si vous n’avez pas de médecin traitant ou que votre médecin traitant n’est pas disponible rapidement.  
  • Si vous êtes en situation d’urgence.

Attention, les consultations en ligne 7 jours/7, 24h/24 déjà proposées par certaines mutuelles ou plateformes Internet, ne sont en aucun cas prises en charge par la Sécurité sociale.

Sponsorisé par Ligatus