Deuil périnatal : "la mort d'un enfant reste taboue"

Dans la pièce de théâtre "Tu seras un homme papa", dont il est l'auteur et l'unique interprète, Gaël Leiblang raconte le décès de son fils Roman atteint de graves malformations, après treize jours de vie.  

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le October 15, 2018 , mis à jour le October 15, 2018

Documentariste pour la télévision avant d'être comédien, Gaël Leiblang aurait pu adapter son histoire en film. Mais non, pour nous faire vivre cet épisode tragique de son existence, il a décidé de se produire sur une scène de théâtre. Un espace idéal pour raconter tous les détails de ce qu'il a vécu en treize jours dans un moment unique.

Pour symboliser chaque épreuve, Gaël Leiblang articule son récit autour d'épreuves sportives : la naissance prématurée de son fils Roman, racontée comme un 100 mètres, puis le marathon des examens médicaux, la boxe pour l'annonce du diagnostic, l'escalade avec l'impression de gravir les montagnes les unes après les autres et qui finiront par devenir infranchissables...

Grâce à cette pièce de théâtre, Gaël Leiblang a trouvé un moyen de parler de son fils, Roman, et de cet inconcevable combat qui reste encore tabou dans notre société : la perte d'un enfant. Gaël Leiblang était l'invité du Magazine de la santé ce lundi 15 octobre. Retrouvez l'intégralité de son interview en vidéo.

Y ALLER :

  • Tu seras un homme papa
    de Gaël Leiblang , mis en scène par Thibault Amorfini
    Théâtre Le Lucernaire à Paris
    Du 24 octobre 2018 au 08 décembre 2018