Corriger le pied plat

Les pieds plats sont une particularité que nous avons tous à la naissance. Elle s'explique par le fait que les tissus du pied qui maintiennent les articulations sont encore mous. Ces tissus vont se raffermir progressivement avec l'acquisition de la marche et former vers l'âge de 2-3 ans une voûte : la voûte plantaire. Mais dans 20% des cas, cette voûte ne se forme pas. Conséquence : le pied s'affaisse vers l'intérieur en position debout.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le November 19, 2015 , mis à jour le November 20, 2015

Sommaire

Qu'est-ce qu'un pied plat ?

Michel Cymes et Benoît Thevenet expliquent le pied plat.

Quand le pied s'affaisse vers l'intérieur en position debout, on parle d'hyper pronation. Sur le pied plat, les trois quarts de l'arche externe du pied sont posés, il n'y a quasiment pas de voûte plantaire et la cheville bascule vers l'intérieur.

Un pied comprend en tout 26 os reliés par 107 ligaments ainsi que par les tendons d'une vingtaine de petits muscles. Au dessus du pied, le tibia et le péroné viennent s'articuler au niveau de la cheville, également formée de l'astragale. Cet os repose sur le calcanéum, qui correspond au talon du pied. À l'avant, il y a les os du tarse et du métatarse, puis les phalanges qui forment les doigts de pied. Ils sont composés de trois phalanges, à l'exception du gros orteil qui n'en a que deux.

En cas de pied plat, l'astragale s'effondre "en dedans" sur le calcanéum. Le pied plat a une incidence sur la marche, la manière de se tenir et de courir. Le risque de douleurs de hanches, de dos, de genoux, et de chevilles devient aussi plus important.

Corriger le pied plat : le port de semelles orthopédiques

Mame-Ibra Anne, spécialiste du 400 mètres, a le pied droit plat et cela ne l'a pas empêché de devenir double champion de France. Pour lui, les semelles sont indispensables.

Avoir les pieds plats peut créer des déséquilibres. C'est pourquoi un examen complet est nécessaire. Pour limiter les risques de complications des pieds plats, on a le plus souvent recours à des semelles orthopédiques. Elles comportent des reliefs, des renforts pour redresser le pied. Les semelles orthopédiques ne corrigent pas complètement le pied plat mais elles permettent de le remettre dans l'axe et d'éviter que la déformation ne s'aggrave.

Corriger le pied plat : le traitement chirurgical

Attention images de chirurgie !

Dans 3 à 10% des cas, le port de semelles orthopédiques ne suffit pas. Un traitement chirurgical est nécessaire. Mais il doit intervenir avant la fin de la croissance. L'objectif de la chirurgie est de recréer une voûte plantaire en réduisant l'affaissement.

Pour cela, le chirurgien remonte l'astragale au dessus du calcanéum en insérant une sorte d'écarteur dans l'espace naturel qui existe normalement entre les deux os. Cet espace s'appelle le sinus du tarse, et c'est le pivot de la mobilité du pied.

Parallèlement, le chirurgien procède généralement à un allongement percutané du tendon d'Achille, qui est souvent court en cas de pied plat.

Sponsorisé par Ligatus