Quels sont les effets de la lumière bleue sur notre santé ?

Les effets de la lumière bleue émise par nos écrans sur la santé font l’objet de nombreuses craintes. Sont-elles justifiées et comment se protéger de cette exposition ?

©Pixabay/Pexels

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le February 21, 2019 , mis à jour le February 21, 2019

Smartphone, tablette, ordinateur… La lumière bleue émise par nos écrans a envahi notre quotidien. Mais que sait-on du risque qu’elle représente pour notre santé ? Dans son numéro de mars 2019, le magazine Que choisir s’est penché sur la question.
Première mise au point : si les études expérimentales qui analysent les effets de la lumière bleue sur les yeux constatent bien une toxicité pour la rétine, il est impossible d’étendre ces résultats aux conditions réelles d’exposition. Du recul est encore nécessaire pour comprendre les effets des écrans sur l’œil humain à long terme et savoir notamment s’il existe un lien entre cette lumière et le développement de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). "Toute la question est de savoir si ces très faibles doses, reçue pendant des temps quotidiens d’exposition très longs et durant la vie entière, peuvent être nocives" résume ainsi le magazine Que choisir.

A lire aussi : Comment protéger nos yeux des écrans ?

Un risque pour le sommeil

Outre l’effet sur la santé des yeux, la lumière bleue est susceptible de jouer un rôle sur le rythme veille-sommeil, aussi appelé rythme circadien. Cette lumière est bénéfique en journée car elle favorise l’état d’éveil mais elle doit être évitée le soir avant le coucher car elle risque de nuire à l’endormissement, à la qualité du sommeil et à la vigilance le lendemain. Et pour cause : la lumière bleue inhibe la production de mélatonine, l’hormone du sommeil.

Attention aux enfants de moins de trois ans

En juin 2018, le Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux rattaché à la Commission européenne a rendu un rapport. Selon les experts de ce comité, "il n’existe aucune preuve que la population générale soit à risque d’effets indésirables sur la santé dans des conditions normales d’utilisation".

Ils mettaient toutefois en garde les populations à risque, notamment les jeunes enfants "dont le système visuel est en voie de maturation jusqu’à trois ans environ" rappelle Que choisir.

Lunettes et applications anti lumière bleue

Mais alors quelles solutions s’offre à nous si l’on souhaite se protéger de la lumière bleue au moins par précaution ? Côté qualité du sommeil, la meilleure solution reste de bannir les écrans au moins une heure avant le coucher.

Ensuite, de nombreux opticiens proposent des lunettes dont les verres filtreraient la lumière bleue. Problème : elles n’auraient qu’une faible efficacité et n’augmenteraient le temps maximal d’exposition avant dangerosité que de 14 à 20%, selon Que choisir, qui préfère les programmes ou applications spécifiques. Ces derniers, à installer sur vos ordinateurs, tablettes et téléphones portables modifient les couleurs en abaissant la teneur en lumière bleue. Une option particulièrement intéressante en fin de journée pour diminuer l’impact de ces écrans sur la qualité de votre sommeil.

Sponsorisé par Ligatus