Schizophrénie : les proches souffrent aussi

Il faut souvent de longues années pour obtenir une prise en charge de la schizophrénie et éventuellement une hospitalisation. Une situation souvent difficile pour le malade mais aussi pour sa famille. C'est le cas d'Aïcha, dont le fils est schizophrène depuis plus de dix ans. Elle se confie.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le March 4, 2015 , mis à jour le April 7, 2015

Hallucinations, délires, comportement fluctuant... Environ 600.000 Français souffrent de schizophrénie mais plus de la moitié n'en ont pas conscience. Cette pathologie complexe se déclare en général chez le jeune adulte, la plupart du temps entre 15 et 25 ans, et se manifeste de façon très variable d'un individu à l'autre.

Ces dernières années, les progrès de la prise en charge clinique et sociale ont permis une amélioration du pronostic. Mais cette maladie psychiatrique, loin d'être rare, perturbe beaucoup les proches qui souffrent eux aussi.

En savoir plus sur la schizophrénie

Sponsorisé par Ligatus