Pervers narcissiques : briser le silence

Pour aider les victimes de pervers narcissiques à sortir de leur isolement, certaines associations proposent des groupes de paroles.

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le March 1, 2019 , mis à jour le March 1, 2019

Les groupes de paroles, animés par un psychanalyste et un psychologue, permettent aux victimes de pervers narcissiques de partager leurs souffrances et leurs questions. Ces groupes sont d'ailleurs souvent le seul espace où ces femmes, isolées par leur bourreau, peuvent s'exprimer librement.

"Le groupe de parole est un lieu de reconnaissance de leur parole", explique Christian Lujan, psychanalyste. "Certaines ont le sentiment de n'être plus qu'un objet. Ici on reconstitue l'être (...). On essaie de faire en sorte que chacun puisse dire « je » en toute quiétude",.

Si le groupe de parole est un premier pas pour sortir du silence, les victimes de pervers narcissiques ont souvent besoin de passer par un travail thérapeutique personnel pour pouvoir se reconstruire.