Première mondiale : une vessie reconstituée à partir de cellules souches

Un organoïde est un micro-organe créé à partir de cellules souches d'un patient pour mieux le soigner. Grâce à un partenariat entre des chercheurs toulousains du CHU de Rangueil, de l'Inserm, et de la plateforme de recherche en urologie Urosphère, un organoïde de vessie a été fabriqué. Une première mondiale et un nouvel espoir pour les patients atteints de cancer de la vessie.

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le May 23, 2017 , mis à jour le May 26, 2017

Trois équipes toulousaines ont mis au point le tout premier organoïde de vessie au monde. Autrement dit une micro-vessie en 3D reconstituée in vitro à partir de ses propres cellules souches.

Jusqu'à présent, des organoïdes de côlon ou de poumon existaient déjà. Mais les chercheurs n'ont jamais réussi à reconstituer une vessie : "Pour constituer un organoïde, on a besoin d'isoler les cellules souches de l'organe. La cellule souche étant la cellule qui a la capacité de récréer l'organe dans son entier. Or, dans la vessie, il y a peu de cellules souches et donc il est compliqué d'aller les chercher, les reconnaître, les isoler et ensuite de les mettre en culture. Deuxième problème pour la vessie : ces cellules poussent très lentement", explique Nathalie Vergnolle, directrice de recherche Inserm.

Un simple prélèvement sur le patient suffit à créer un organoïde sain. Mais l'idée à terme est de fabriquer une micro-vessie malade porteuse d'une tumeur maligne par exemple : "Sur ces organoïdes, on pourrait d'emblée tester tous les médicaments et on saurait ainsi exactement lequel donner. Et cela est très important car chez un patient métastatique, il y a une course contre la montre. Il faut donner rapidement le bon traitement pour être efficace et permettre d'allonger au maximum la vie du patient", précise le Pr Xavier Game, chirurgie urologue.

Avec la perspective d'un traitement sur mesure, un pas de plus a été franchi vers la médecine personnalisée. Un nouvel espoir pour les milliers de personnes atteintes en France d'un cancer de la vessie.