La piscine, lieu de prédilection pour la prolifération des verrues ?

Jeune, j'avais des verrues après chaque sortie scolaire à la piscine, mon fils également. Y a-t-il un terrain génétique ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le March 10, 2016 , mis à jour le March 14, 2016

Les réponses avec le Dr Fabien Guibal, dermatologue :

"On n'a pas trouvé de terrain génétique. En revanche, on a trouvé un terrain favorisant qui est la piscine. Ce n'est pas une légende urbaine. La piscine et tous les endroits où on partage et où on peut se retrouver à marcher sur un même sol augmentent les risques. Un pied resté dans l'eau est plus perméable (l'épiderme devient plus perméable), et tout cela favorise la prolifération des verrues. Il va y avoir des petits bouts de peau d'une personne qui avait une verrue et qui a marché quelques minutes auparavant… (les papillomavirus sont très résistants) et on peut attraper une verrue. Les personnes qui se changent dans une pièce privée ont pour 1 à  2% d'entre elles des verrues alors que les personnes qui se changent dans les vestiaires communs sont 27% à avoir des verrues, soit vingt fois plus."