Alerte aux punaises de lit !

Des députés de la France insoumise réclament des moyens pour lutter contre les punaises de lit en lançant hier une campagne sur le sujet. Pourquoi cette mobilisation ? Est-ce bien nécessaire ?

Par par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le July 4, 2019 , mis à jour le July 5, 2019

La punaise de lit se porte bien en France et dans le reste du monde ! Tous les départements sont concernés, avec des pics surtout en milieu urbain.
Elles font 4 à 7 mm, sont brunes/beiges et sont hématophages, c’est-à-dire qu’elles nous piquent pour aspirer notre sang. Un repas dure 10 à 20 minutes. Elles vivent 6 à 24 mois et une femelle pond 200 à 500 œufs dans sa vie, ce qui fait vite du monde… Elles se logent partout dans les appartements et pas seulement dans les lits.

Quels sont risques pour la santé ?

La piqûre de punaise provoque des démangeaisons plus ou moins importantes et peut engendrer des allergies. Une infestation sévère peut mener jusqu’à l’anémie. LMais le principal impact est psychologique, car il est impossible de se reposer à cause des démangeaisons, des réveils nocturnes, de l'anxiété que cela provoque, etc.

Comment se propagent les punaises de lit ?

Ce sont des insectes mobiles mais elles ne vont pas très loin seules. Aussi le premier vecteur de déplacement, c’est nous ! On les rapporte dans nos valises : hôtels, locations, salles de spectacles, collectivités, domicile, rien ne les repousse. Cela n'a rien à voir avec l’hygiène ou la salubrité des lieux où vous vous rendez.

Conseils pour éviter le piège de l’infestation

  • A votre retour de vacances, ne posez pas vos affaires sur de l’ameublement couvert de tissu. Direction plutôt la salle de bain, tout dans la baignoire. Le linge ira au lavage à 60, vous-mêmes à la douche et la valise au nettoyage à main surtout la fermeture éclair qui a du tissu ! 
  • Pour les tissus fragiles, il faudra les mettre 72h au congélateur.
  • Si vous achetez des meubles ou des vêtements d’occasion, nettoyez-les et lavez-les (60° pour le linge) avant de les mettre chez vous.
  • Il faut surtout le signaler et en parler et pas de honte à avoir. L’enjeu est plutôt d’intervenir au plus vite avec des spécialistes pour limiter et éradiquer l’infestation ! Vous pouvez notamment contacter le service communal d’hygiène et de santé de votre ville. Il faut toujours se renseigner avant de contacter un professionnel.

Sponsorisé par Ligatus