Une perte fréquente de la voix peut-elle être la conséquence d'un stress ?

Une perte fréquente de la voix peut-elle être la conséquence d'un stress ?

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le April 12, 2017 , mis à jour le April 12, 2017

Les réponses avec le Dr Gérard Chevaillier, ORL et phoniatre :

"La voix est le reflet de l'âme. Tout un chacun a déjà expérimenté le fait que si on est déprimé un jour, la voix va être déprimée. Si on est excité, la voix va révéler cette excitation… Il est donc clair que les émotions vont avoir un rôle important sur la voix et sur la perte de la voix. C'est ce qu'on appelle les dysphonies psychogènes ou psycho-dysfonctionnelles. Ces pathologies fréquentes touchent particulièrement les femmes et on ne trouve pas toujours le traumatisme initial qui aurait pu déclencher le processus d'aphonie.

"Les personnes sont en demande d'aide, il faut les écouter, il faut beaucoup d'empathie pour traiter ces patients et il faut surtout les rassurer parce qu'il y a une angoisse qui est le cancer. Il faut bien sûr examiner ces patients. Une fois qu'on a fait tout ce travail d'explication, d'écoute, d'examen… reste la prise en charge. La prise en charge est généralement orthophonique. Dans certains cas, on peut être amené à proposer une prise en charge psychologique associée. Mais la plupart du temps, dans un premier temps, un travail orthophonique suffit."

Sponsorisé par Ligatus