Otite : attention aux complications !

À Lyon, une étudiante de 19 ans est morte des suites d'une otite. Mais comment cette maladie généralement bénigne a-t-elle pu conduire au décès de la jeune femme ?

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le 12 mars 2018 , mis à jour le 12 mars 2018

C'est une des premières causes de consultation dans la vie d'un enfant. L’otite est une maladie courante, surtout chez les enfants en bas âge. Elle commence toujours par un rhume mal soigné, qu'il soit d'origine bactérienne ou virale. "L'otite est une infection au niveau de la cavité qui se situe derrière le tympan. Souvent, c'est un microbe qui provient du nez à la suite d'une rhinopharyngite virale. Il va passer par la trompe d'Eustache vers cette cavité et créer un abcès", explique le Dr Julien Briffod, ORL pédiatrique.

Dans l'immense majorité des cas, elle est bénigne. Lorsqu'elle est d'origine bactérienne, avec de fortes fièvres, l'otite peut se traiter par antibiotiques. Normalement, l'amélioration intervient en 48 heures et le traitement ne dépasse pas dix jours. Mais dans certains cas, surtout quand une bactérie résiste aux antibiotiques, l'infection peut se propager.

"La cavité derrière le tympan est très proche des méninges, du cerveau, des structures de l'équilibre, de l'audition, du nerf facial... toutes sortes de complications peuvent survenir. Des paralysies faciales, des méningites, des abcès cérébraux", précise Julien Briffod. Ces complications, graves, restent exceptionnelles. Pour les éviter, mieux vaut essayer d'empêcher leur apparition. Le rinçage du nez plusieurs fois par jour avec une solution d'eau salée reste le meilleur rempart contre le rhume et ses complications.

Sponsorisé par Ligatus