Une canette de soda par jour, déjà des dégâts sur le foie

Une nouvelle étude Inserm met en lumière la dangerosité des sodas sur la santé : même une cannette quotidienne est toxique pour le foie et favorise la maladie du "foie gras".

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le July 10, 2019 , mis à jour le July 10, 2019

Le soda n’est pas bon pour la santé. Jusque là, pas de "scoop" médical...Mais des scientifiques viennent de montrer que ces boissons, qui sont de véritables "bombes" de sucre, sont dangereuses pour notre foie à des quantités qui peuvent sembler raisonnables à certains consommateurs.

33 cl, c'est déjà trop 

Une étude de l'Inserm, relayée par nos confrères du Parisien, et qui sera présentée le 11 juillet lors d'une conférence internationale sur le foie à Paris donne une idée précise de leur pouvoir de nuisance sur notre santé : une cannette de soda (33 cL), c’est déjà le début des ennuis. Une telle consommation favorise en effet une accumulation de graisses dans les cellules du foie. Il peut alors devenir le siège d’une inflammation chronique et développer une stéato-hépatite non alcoolique, aussi appelée NASH (Non Alcoolic Steato Hepatisis). Au fil des années, l'organe devient fibreux, fonctionne mal, et l’évolution vers une cirrhose ou un cancer est possible.

Un facteur de risque parmi d’autres

"Les facteurs de risque principaux pour le foie sont le diabète et l’obésité, rappelle le Pr Lawrence Serfaty, hépatologue et gastro-entérologue, professeur au CHU de Strasbourg, à l'origine du congrès, avec l'Association française des hépatologues. Mais chez les patients sans ces facteurs de risque métaboliques, le mode de vie est très important. Le manque de pratique de sport, le tabac, l’alcool même en petite quantité, abîment le foie. Et la consommation d’une cannette de soda quotidienne est aussi associée à un risque plus élevé d’avoir une NASH, indépendamment des autres facteurs de risque. D'ailleurs, on demande à nos patients de stopper les consommations de soda."

Attention, cependant, à ne pas tout mettre sur le dos des sodas. "L'ennemi alimentaire "numéro 1" pour le foie reste l'association des graisses et du sucre. Clairement, les personnes qui vont au fast food tous les jours vont faire une NASH très rapidement. Mais la consommation de soda fait souvent partie de ce mode de vie", note le médecin.

Mettre en garde contre les dangers des sodas

Les médecins espèrent que ces données nouvelles permettront de mieux mettre en garde les consommateurs de ces boissons gazeuses.  Beaucoup de Français savent qu'elles favorisent l'obésité et le diabète et en boivent tous les jours, sans penser aux effets sur le foie. Près de 20 % des Français ont le foie qui se gorge de graisse sans s'en rendre compte.

Et "se venger" sur les sodas light? Aussi une mauvaise idée. Ils sont moins problématiques pour le foie, mais entretiennent notre addiction au goût sucré.