Diabète : remplacer l'insuline grâce à la greffe d'ilôts pancréatiques

Une équipe du CHU de Grenoble a réalisé des greffes d’îlots pancréatiques sur des patients atteints de diabète de type 1 sévère et instable. Les résultats sont très encourageants.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le June 25, 2018 , mis à jour le June 26, 2018

C’est une lueur d’espoir pour les patients atteints d’un diabète de type 1 : l’équipe du Pr Pierre-Yves Benhamou, responsable du service d’endocrinologie-diabétologie du CHU de Grenoble est parvenu à stabiliser la maladie chez des dizaines de patients grâce à des greffes d’îlots pancréatiques.

Le traitement consiste à prélever un pancréas chez un donneur décédé, suivant la même procédure que lors d’un don de foie ou de reins. A l’intérieur de ce pancréas, les médecins prélèvent des petites cellules, les îlots pancréatiques, également appelés îlots de Langerhans. Après purification, ces îlots sont injectés directement dans le foie du patient diabétique. Le Pr Benhamou explique que ces cellules vont être capables de secréter de l’insuline et de réguler de façon autonome la glycémie des patients greffés.

L’étude publiée il y a quelques semaines dans la revue The Lancet Diabetes & Endocrinilogy montre que 80% des patients ainsi greffés présentent un excellent contrôle de leur glycémie. 1 patient sur 3 a même pu arrêter la prise d’insuline un an après la greffe. Seule contrainte, comme pour toute greffe, les patients doivent prendre des immunosuppresseurs à vie pour éviter tout rejet du greffon.

Après la publication des ces résultats très probants, l’équipe du Professeur Benhamou va déposer un dossier au ministère de la Santé pour envisager que cette thérapeutique soit prise en charge par l’Assurance maladie dans les années qui viennent.

Sponsorisé par Ligatus