Tabac : le paquet neutre aide à dissuader les fumeurs

Deux ans après sa mise en place, le paquet neutre commence à refroidir les fumeurs. Selon les résultats des Baromètres santé 2016 et 2017, ils sont deux fois plus gênés de sortir leur paquet à la vue de tous depuis qu’il a changé d'aspect.

 

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le January 17, 2019 , mis à jour le January 17, 2019

Deux ans après la mise en place du paquet neutre, Santé Publique France publie les premiers résultats de cette mesure sur la perception qu’ont les fumeurs de leur paquet de tabac. La France est l'un des premiers pays à avoir adopté le nouveau conditionnement du paquet de tabac, incluant le paquet neutre vert foncé, et l’agrandissement des avertissements sanitaires sur ce même paquet, pour lutter contre le marketing des industriels et dénormaliser les produits du tabac. Les résultats sont encourageants.

Un changement de perception des fumeurs

L’étude de Santé Publique France compare les perceptions des fumeurs avant et après l’introduction du nouveau paquet. Alors qu’en 2016, 53% des fumeurs affirmaient que l’aspect de leur paquet de cigarettes leur plaisait, ce pourcentage a été divisé par trois, passant à 16% en 2017. Les fumeurs sont également plus gênés de sortir leur paquet à la vue de tous, à cause de son aspect : ils étaient 12% à être genés en 2017, contre 6% en 2016. L’attractivité du paquet, liée à son aspect, a elle aussi connu une baisse importante chez les 18-24 ans.

Il est cependant difficile d’évaluer l’effet du paquet neutre sur la prévalence du tabagisme, puisque différentes mesures anti-tabac ont été mises en place en 2016-2017. ”Le nouveau conditionnement des produits du tabac a certainement eu un impact sur la perception par les fumeurs de leurs paquets et a probablement contribué, dans un contexte anti‐tabac particulièrement fort, à dénormaliser encore un peu plus les produits du tabac en France” ; rapporte Santé Publique France. Début janvier 2019, le fournisseur de tabac Logista France rapportait une baisse de 9,32% des ventes de cigarette.

Les jeunes en première ligne

Le programme national de réduction du tabagisme (PNRT) 2014-2019 vise avant tout les jeunes, l’objectif étant d’éviter qu’ils ne commencent à fumer. ”Le premier levier de cet axe consistait à rendre les produits du tabac moins attractifs, notamment avec la mise en place du paquet neutre et le renouvellement, l’agrandissement et le repositionnement des avertissements sanitaires présents sur les conditionnements des produits du tabac, conformément à la directive européenne d’avril 2014”. Cela a permis une baisse importante de l’attractivité du paquet chez les jeunes adultes, ”qui sont dorénavant aussi peu nombreux que les autres à apprécier l’aspect du paquet”.

Sponsorisé par Ligatus