Le chien, meilleur ami du coeur ?

Et si adopter un chien permettait de réduire les risques d'infarctus ou d'accident vasculaire cérébral ? C'est en tout cas la proposition originale de la Fédération Française de Cardiologie, avec à la clé une campagne vidéo pleine d'humour !

Par La rédaction Allodocteurs.fr

Rédigé le May 15, 2019 , mis à jour le May 15, 2019

C’est une « corvée » qui pourrait vous faire gagner des années de vie en bonne santé  : sortir votre chien pour ses besoins quotidien. Car marcher et parfois courir derrière lui serait un excellent moyen de protéger votre cœur et vos artères. Telle est la conviction de la Fédération Française de Cardiologie (FFC) qui suggère aux personnes âgées d’adopter un compagnon à 4 pattes.

Buzz perd ses poils... mais il peut vous sauver la vie !

Le message de sa dernière campagne n’oublie pas l’humour pour faire passer son message : quelles que soient les misères que vous fait vivre votre compagnon canin, remerciez-le, il réduit votre risque de maladie cardio-vasculaire. Par exemple "Buzz est peureux, il perd ses poils, il aboie tout le temps mais il peut vous sauver la vie." Car l’exercice physique réalisé avec lui est positif.

« Parce que cela va renforcer le muscle du cœur, induire un meilleur taux d’oxygène au niveau de sang, ce qui va permettre une meilleure revascularisation du cœur et de tous les organes, explique le Dr Patrick Assyag, cardiologue et vice-président de la FFC. Ceci va permettre au global, en règle générale, de diminuer les risques d’infarctus du myocarde de 30% mais également de diminuer le risque de faire un AVC, un diabète, une hypertension artérielle et bien entendu le risque de cancer. »

Des promenades contre le risques liés l'isolement  

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande d’ailleurs 30 minutes de promenade quotidienne. Cette promenade permet aussi aux personnes âgées de sortir de leur isolement : « La personne va être beaucoup plus fragilisée à la fois sur le plan social et sur le plan médical, poursuit le Dr Assyag. Social, parce qu’elle verra beaucoup moins de personnes donc elle aura tendance à moins manger, moins prendre ses médicaments, s’entourer de moins d’aide, et consulter beaucoup moins. Et ceci bien entendu va la fragiliser.»

Bien sûr, rien ne sert de sortir son chien sans une alimentation saine et équilibrée… Mais pour tous ceux qui déciderait de faire le pas ce week-end, la FFC s’est associée pour cette campagne à la SPA dont les portes ouvertes ont lieu ce ce week-end.

Sponsorisé par Ligatus