Du café pour booster sa mémoire et sa concentration : une bonne idée ?

Révisions, rédaction de mémoire… Les étudiants travaillent intensément. Pour tenir le rythme, certains comptent sur la caféine. Mais est-ce une bonne idée ?

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le June 19, 2017 , mis à jour le June 19, 2017

Si certains étudiants se contentent du café pour tenir la cadence, d'autres se tournent plutôt vers des compléments alimentaires enrichis en caféine. Avec un dosage de 50, 65 ou encore 75 milligrammes par comprimé, c'est pourtant moins qu'une tasse de café qui en contient environ 100 mg.

"Ces compléments alimentaires contiennent moins de caféine que dans un vrai café. Mais l'efficacité reste bonne car ils ne contiennent pas que de la caféine. Tous les composés complémentaires sont utiles comme la vitamine C, le glucuronamide…", explique Agnès Basalo, pharmacienne.

Mais attention à la fréquence d'utilisation de ces produits. En plus de provoquer un phénomène d'accoutumance, ils peuvent fatiguer l'organisme s'ils sont pris trop souvent : "Il ne faut pas prendre ces compléments sur du long terme car il y a ensuite un phénomène d'excitation. Les personnes vont mal dormir, le sommeil ne sera pas réparateur… Il faut les prendre sur une courte période, une semaine ou une dizaine de jours", conseille Agnès Basalo.

En grande quantité, le café peut avoir des effets sur le cœur comme le rappelle le Pr Gérard Helft, cardiologue : "La caféine entraîne une accélération du rythme cardiaque. Il y a une tendance à la tachycardie, le cœur bat plus vite. Cela entraîne des palpitations qui sont parfois mal ressenties. On ne recommande pas le café chez les personnes qui ont une arythmie cardiaque importante chez lesquelles il peut y avoir une accélération".

Il est donc toujours plus prudent de respecter les recommandations officielles. Limitez-vous à quatre tasses de café par jour.

Sponsorisé par Ligatus