Alzheimer : quand les institutions prennent le relais

Lorsque la maladie d'Alzheimer progresse, la perte d'autonomie peut être très importante. Le maintien à domicile est alors impossible et les aidants sont contraints de voir leur proche pris en charge par des institutions spécialisées.

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le June 19, 2018 , mis à jour le June 19, 2018

La maladie d'Alzheimer touche parfois des patients jeunes, avant 65 ans. Aujourd'hui, ils seraient entre 20 et 25.000 en France.

Pour Moïse, le diagnostic a été posé à 53 ans. Huit ans après, il a perdu toute autonomie et sa femme épuisée ne peut plus s'en occuper. Le maintien à domicile étant impossible, Moïse est pris en charge dans un centre spécialisé dans les pathologies dégénératives.

Sponsorisé par Ligatus