Cathéter, stent : une fabrication de haute précision

Stents, cathéters... Ces dernières années, la technologie permettant de soigner les AVC et les anévrismes a considérablement progressé avec des matériaux de plus en plus petits et perfectionnés. Mais comment sont fabriqués ces concentrés de technologie ?

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le October 30, 2018 , mis à jour le October 30, 2018

Au bloc, les cathéters et les stents sont devenus indispensables pour soigner les anévrismes et les AVC. Des matériaux de pointe qui sont fabriqués en région parisienne dans l'une des seules entreprises françaises à s'être lancées dans le secteur. Une soixantaine d'étapes peuvent être nécessaires pour fabriquer un cathéter de bout en bout. Il contient du cuivre, du plastique, du silicone et même des métaux précieux. Les ouvriers sont très qualifiés, ils viennent souvent de l'orfèvrerie ou de la haute couture.

Ces doigts de fée sont aussi nécessaires pour fabriquer les stents, des ressorts utilisés pour maintenir les artères ouvertes. Le stent est l'autre dispositif médical essentiel en cas d'AVC ou d'anévrisme. Ils sont faits d'un matériau innovant, un alliage ultra-élastique de nickel et de titane.

Plus de miniaturisation pour aller plus loin dans le cerveau, des matériaux de plus en plus perfectionnés... Les futures innovations technologiques permettront de sauver de plus en plus de patients touchés par les AVC. Chaque année, ils sont 140.000 en France.

Sponsorisé par Ligatus