Manger bio protège-t-il contre le cancer ?

Et si manger bio permettait de réduire le risque de développer un cancer... C'est ce que suggère une étude française publiée ce lundi 22 octobre dans le JAMA Internal Medicine.

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le October 23, 2018 , mis à jour le October 23, 2018

Des chercheurs français ont analysé le contenu de l'assiette de près de 70.000 personnes pendant sept ans. Ils se sont aperçus que les gros consommateurs de produits bio développaient moins de cancer que les autres. Selon Emmanuelle Kesse-Guyot, directrice de recherche à l'Inra et coauteur de l'étude, "les consommateurs réguliers de bio avaient une diminution du risque de cancer de 25% avec une diminution en particulier du cancer du sein en post-ménopause de 34% et une diminution du risque de lymphome hodgkinien de 75%". 

Un lien entre cancer et pesticides ?

Malgré ces résultats, il est compliqué d'affirmer que l'alimentation bio protège contre le cancer. Les chercheurs ne se sont pas uniquement intéressés aux repas des participants mais aussi à leurs habitudes de vie. Il s'agit d'individus déjà attentifs à leur santé et à leur alimentation, et donc non représentatifs de la population française. Mais les chercheurs ont tout de même pu émettre une hypothèse. "Nous ne faisons pas d'analyse sur les aliments. En revanche, nous faisons des analyses sur les individus à partir d'échantillons de sang ou d'urine, explique Emmanuelle Kesse-Guyot, nous avons montré que les grands consommateurs de bio avaient des résidus de pesticides dans les urines qui étaient inférieurs aux non-consommateurs".

Pour les chercheurs, les pesticides pourraient donc être la cause de ces cancers. Des travaux complémentaires porteront sur ce lien de cause à effet. Les premiers résultats pourraient être connus d'ici deux à trois ans.

Sponsorisé par Ligatus