Allergies : la France dans le rouge !

Difficile semaine en perspective pour les personnes allergiques avec l'arrivée des pollens de bouleaux, platanes et graminées. Et la météo s'en mêle.

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le April 16, 2018 , mis à jour le April 16, 2018

"Les quantités de pollens explosent sur l’ensemble du territoire", alerte le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Dans la partie nord de la métropole, le risque allergique est essentiellement lié aux pollens de bouleaux, tandis que les pollens de platanes menacent surtout le sud. Partout, on rencontre des pollens de frêne "avec un risque d’allergie élevé".

Au fil de la semaine semaine, "les pollens de charme seront de plus en plus présents avec un risque d’allergie pouvant atteindre le niveau élevé", souligne le RNSA. En revanche, aulnes, noisetiers, saules et peupliers devraient laisser les allergiques tranquilles.

Les pollens de cyprès sont un peu moins présents au sud, mais ceux de chêne pourraient augmenter au fil des semaines à venir. Dans le sud-ouest, les pollens de graminées seront présents, "avec un risque d’allergie de niveau moyen".

Quand la météo s’en mêle

"Les conditions anticycloniques qui règneront sur la France ces prochains jours favoriseront la pollinisation des arbres et des herbacées", prévient le RNSA.

Pour limiter au maximum les risques d’allergie, le réseau préconise aux personnes allergiques de favoriser l’ouverture des fenêtres avant le lever et après le coucher du soleil, de rouler avec les fenêtes fermées, et d’éviter de faire sécher son linge à l’extérieur. Il invite aussi à se rincer les cheveux le soir, afin d’éliminer les pollens qui y seraient piégés.

la rédaction d'Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus