Pollens : sept départements en alerte rouge aux graminées

L’air est chargé en pollens de graminées sur l’ensemble du territoire à cause des fortes chaleurs observées ces derniers jours. Le risque d’allergie est particulièrement élevé dans sept départements de l’Ouest.

Crédits Photo : © Pixabay / Pezibear

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le June 3, 2019 , mis à jour le June 3, 2019

Alerte aux graminées ! Le risque d’allergie associé aux pollens de graminées est élevé voire très élevé sur une grande partie du territoire, selon le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA). Selon un bulletin publié le 31 mai 2019, sept départements sont même placés en alerte rouge. Il s’agit du Gers, du Lot, du Lot-et-Garonne, du Maine-et-Loire, des Pyrénées-Atlantiques, du Tarn-et-Garonne et de la Vendée.

Capture d'écran RNSA - Bulletin du 31 mai 2019

A lire aussi : Quand les graminées vous grattent !

"Des conditions météorologiques très favorables"

A l’origine de cette flambée du risque à l’échelle du pays : des températures élevées, dépassant parfois les 30 degrés et l’absence de pluie, qui forment "des conditions météorologiques très favorables à la dispersion de fortes concentrations de pollens dans l’air", précise le RNSA.

Et aucune région n’est épargnée car les graminées sont des plantes présentes sur tout le territoire. Elles regroupent par exemple l’orge, l’avoine, le blé, le seigle, les cannes mais aussi certains bambous et roseaux.

Après un week-end particulièrement riche en pollens de graminées, la situation devrait s’améliorer en commençant par l’Ouest du pays, selon les prévisions du RNSA. En effet, les températures devraient nettement rebaisser ce lundi "avec le retour des averses de pluie qui seront très appréciées par les allergiques aux pollens de graminées car elles viendront faire baisser temporairement les concentrations de pollens dans l’air"… jusqu’à la prochaine vague de chaleur.

Rincer ses cheveux, éviter les parcs…

En cas de pic de pollens, quelques mesures simples permettent cependant de limiter leur effet chez les personnes allergiques. Le RNSA préconise notamment de rincer ses cheveux le soir, d’aérer son logement au moins 10 minutes par jour avant le lever et après le coucher du soleil, d’éviter de faire sécher son linge à l’extérieur ou encore de garder les vitres des voitures fermées lors des déplacements. Evitez également les promenades dans les parcs et aux abords de pelouses.

Sponsorisé par Ligatus