Rhumatismes : les articulations en danger

Les rhumatismes touchent les os, les tendons, les cartilages et peuvent devenir très douloureux. Comment soigne-t-on les rhumatismes ? Quelles différences entre l'arthrose et la polyarthrite ? Comment calmer les douleurs et rendre le quotidien plus facile ?

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le September 23, 2008 , mis à jour le December 18, 2018

Sommaire

Qu'est-ce que les rhumatismes ?

Marina Carrère d'Encausse et Fabien Doguet expliquent les rhumatismes

Plus de douze millions de personnes souffrent de rhumatismes en France ! Pour la majorité des patients, les douleurs sont provoquées par l'arthrose, autrement dit l'usure des cartilages. Avec l'âge, le cartilage s'use, le mouvement articulaire n'est plus fluide. Ca frotte et c'est ce qui provoque des douleurs.

Pour les autres patients, les douleurs sont provoquées non pas par l'usure mais par l'inflammation de l'articulation. On parle de rhumatismes inflammatoires ou d'arthrites (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante...). Une membrane qui entoure l'articulation est en cause. Quand tout va bien, son rôle est de faciliter les mouvements articulaires, en sécrétant un lubrifiant : le liquide synovial. En cas de rhumatisme, elle devient inflammatoire. Le liquide est secrété en trop grande quantité. Progressivement, la zone gonfle, les articulations deviennent raides, comme rouillées.

Au réveil, un dérouillage de toutes les articulations est nécessaire, surtout au niveau des mains et des pieds. A la longue, l'inflammation chronique peut conduire à la déformation de l'articulation. Au quotidien, ces pathologies se traduisent par des troubles du sommeil, des difficultés à se déplacer ou des limitations des gestes du quotidien...

Rhumatismes : un appartement thérapeutique

Des objets qui facilitent le quotidien des personnes souffrant de rhumatismes

Pour aider les patients à mieux vivre avec leurs rhumatismes, il existe dans certains services de rhumatologie des appartements conseils, sorte de studio équipé où l'on peut expérimenter en grandeur nature les difficultés des gestes du quotidien. Ce dispositif fait partie de l'éducation thérapeutique du patient, étape essentielle du traitement des rhumatismes.

La kinésithérapie, l'autre traitement des rhumatismes

Autre soutien important pour les malades qui ont des rhumatismes, la kinésithérapie. En cas de rhumatismes inflammatoires, les séances de kinésithérapie peuvent réduire les douleurs et ainsi soulager les patients.

De plus en plus de cabinets utilisent de nouvelles méthodes empruntées au sport de haut niveau pour soigner les douleurs d'origine inflammatoire.

Un cas à part : l'arthrose du doigt

L'arthrose est une pathologie évolutive qui peut justifier un suivi régulier.

Particulièrement invalidante, l'arthrose des mains est la deuxième arthrose la plus fréquente et peut provoquer des douleurs intenses, parfois même des déformations importantes des doigts. Il est possible d'opérer et de poser des prothèses, mais cette intervention reste exceptionnelle.

Rhumatismes : quand la prothèse devient nécessaire

Chirurgie : la prothèse du genou remplace une articulation trop abîmée par l'arthrose.

Dans les cas les plus extrêmes, il est nécessaire d'opérer. Lorsqu'on ne peut pas "raboter" une excroissance ou redresser une articulation, on la remplace complètement.

Voici comment se déroule une chirurgie de prothèse de genou (attention, ces images peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes).

Rhumatismes : quelle activité physique ?

En cas de rhumatismes, il est important pour les patients de poursuivre une activité physique adaptée

En France, plusieurs centres de rééducation proposent des prises en charge pour les patients souffrant de rhumatismes. Objectif : leur redonner le goût de l’effort et leur montrer les bons gestes et les bonnes postures à adopter à la maison.

Sponsorisé par Ligatus