Toute une famille intoxiquée après avoir consommé une plante toxique, la datura

La datura, une plante très toxique et potentiellement mortelle, peut être confonue avec d'autres plantes comestibles. L’Anses rappelle les précautions à suivre pour récolter et consommer des plantes sauvages ou issues d’un potager.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le July 30, 2020 , mis à jour le July 31, 2020

Toute une famille s’est gravement intoxiquée à la datura dans le Grand Est. Ces quatre personnes avaient confondu la plante toxique avec de la tétragone cornue, autrement appelée épinard d’été ou épinard de Nouvelle-Zélande. 

La famille avait semé de la tétragone cornue dans son potager. Mais elles n’ont pas poussé au moment prévu et lorsqu’un an après, des petites pousses sont sorties, les personnes les ont repiquées. Sauf qu’il ne s’agissait pas de la plante prévue, mais bien de datura qui avait poussé là par hasard.

Après un passage à l’hôpital et en réanimation, l’évolution clinique des quatre personnes s’est révélée favorable.

A lire aussi : Intoxication : gare à la confusion entre colchique et ail des ours !

Une plante sauvage très toxique

Répandu sur tout le territoire, le datura pousse facilement dans tous types de milieux : les champs, les terrains vagues, les décombres … Certains agriculteurs le sèment en bout de rang de pomme de terre afin d’attirer et d’empoisonner les larves de doryphores, comme un insecticide écologique.

En effet, toutes les parties de la plante sont toxiques et peuvent provoquer de graves conséquences, allant même jusqu’à la mort. Les premiers signes cliniques apparaissent dans l’heure suivant le repas : nausées, vomissements, sécheresse de la bouche, accélération du rythme cardiaque, dilatation des pupilles, état d’agitation … Les effets peuvent aller jusqu’aux hallucinations, aux convulsions et même au coma et à la mort.

A lire aussi : Intoxications aux champignons : 10.000 cas et 22 morts en sept ans

Différencier datura et tétragone cornue

Si vous souhaitez consommer de la tétragone cornue, vérifiez que ses feuilles sont petites, entières (sans dents), charnues et cassantes. Leur forme entre le losange et le triangle est différente de celle globalement ovale des feuilles du datura. Ce dernier a des feuilles plus grandes et à bords dentés.

Les fleurs sont également différentes : chez le datura, elles sont grandes et blanches, tandis que chez la tétragone cornue, elles sont discrètes et vert-jaunâtres. Enfin, quand le datura se tient droit et culmine à plus d’un mètre, la tétragone cornue reste plus couchée et ne dépasse pas 20 à 50 centimètres de haut.

A lire aussi : Champignons : un décès et deux intoxications dans les Deux-Sèvres

Recommandations générales

Du reste, si vous ramassez des plantes en vue de les consommer, restez prudent. Assurez-vous que la plante que vous pensez avoir cueillie correspond aux photos que vous pouvez trouver dans des livres ou sur internet, et ne consommez jamais une plante si vous avez un doute sur son identification.

Gardez en tête que ce n’est pas parce qu’une plante émerge là où vous avez semé quelque chose qu’elle provient de vos graines. Soyez également attentif au risque de confusion en récoltant des plantes issues d’un repiquage d’une année sur l’autre.

Enfin, comme précaution ultime, prenez l’habitude de photographier votre récolte afin de faciliter l’identification des plantes en cas d’intoxication.