FIV : qu'en est-il en cas d'insuffisance lutéale ?

J'ai une insuffisance lutéale et j'aimerais avoir un enfant : comment se déroulera ma FIV ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le July 7, 2015 , mis à jour le August 19, 2015

Les réponses avec le Pr Michael Grynberg, chef du service médecine de la reproduction :

"L'insuffisance lutéale est un concept qui a été pendant très longtemps avéré et qui est maintenant complètement battu en brèche. On considère qu'il n'y a pas vraiment d'insuffisance lutéale. L'insuffisance lutéale est liée à une ovulation qui n'est pas d'une bonne qualité. Du coup, le corps jaune qui est la séquelle au niveau de l'ovaire de cette ovulation qui doit produire de la progestérone n'en produit pas en quantité suffisamment importante. Mais en fait on sait que le problème est un problème ovocytaire au départ et donc un problème du follicule qui va donner un ovocyte de mauvaise qualité et sûrement ensuite, une moins bonne sécrétion de progestérone. Mais le problème, c'est surtout la qualité de l'ovule.

"La stimulation ne permettra pas forcément de pallier à l'augmentation de la qualité. Mais comme on va jouer sur le nombre, ce qu'on fait souvent, puisqu'on va avoir plusieurs ovocytes, on espère en récupérer un meilleur. Beaucoup de médecins parlent encore d'insuffisance lutéale. Le concept a été battu en brèche très récemment."

Sponsorisé par Ligatus