Greffe d'utérus : première naissance en France

Pour la première fois en France, un enfant est né après une greffe d’utérus dont avait bénéficié sa mère. La petite fille est née vendredi 12 février, en bonne santé, à l’hôpital Foch en région parisienne. 

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le February 17, 2021 , mis à jour le February 18, 2021

"C’est une joie immense, c’est le summum de la satisfaction, c’est l’aboutissement d’un projet pour la patiente et pour la famille et pour l’équipe !", s'exclame le Pr Jean-Marc Ayoubi, gynécologue-obstétricien à l'hôpital Foch en région parisienne.

Avec son équipe, il a réalisé la première greffe d’utérus en France le 31 mars 2019. L’organe a été donné par la mère de la patiente qui était née sans utérus. Et dès le mois de juillet, la grossesse commençait dans ce greffon âgé de plus de 50 ans. 

Deux grossesses possibles grâce à la greffe

L’accouchement a dû être déclenché au bout de 8 mois de grossesse à cause d’un début d’hypertension chez la mère. Les récentes cicatrices de la greffe ont imposé la réalisation d’une césarienne. Née vendredi 12 février, la petite fille de 1,845 kg respire très bien toute seule. Et, l’utérus aussi se porte bien, prêt à une deuxième grossesse. "Il est prévu d’autoriser deux grossesses et l’utérus doit être retiré après la deuxième grossesse en principe, détaille le Pr Ayoubi. Il y a d’autres patientes à travers le monde qui ont eu deux grossesses et qui ont accouché normalement."