Les "anti-poux" tous efficaces à 100% ? Faux !

Seul un tiers des produits anti-poux seraient en réalité efficaces...

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr, avec AFP

Rédigé le March 12, 2018 , mis à jour le March 12, 2018

Qu’un pou survive et tout est repeuplé… Les produits anti-poux se doivent d’être efficaces à 100%, sinon autant ne pas les utiliser ! L’association Familles rurales considère à ce titre que beaucoup d’argent est jeté par les fenêtres : selon une enquête menée auprès de 1500 familles, un tiers d’entre elles dépenseraient plus de 30 euros pour se débarrasser des poux – trois fois plus que le prix moyen d'un traitement asphyxiant – et 9% plus de 50 euros.

Or, comme le relevait une étude menée en 2015 par un laboratoire de l’université de Tours, seul un tiers des produits du marché éradique efficacement le parasite et ses œufs…

Voir également : Lutte contre les poux : les idées reçues !

Lotions asphyxiantes : efficaces et meilleur marché

Il existe trois grandes catégories de produits : les insecticides (le traitement coûte 14 euros en moyenne), les lotions ou shampoings asphyxiants (11 euros en moyenne) et les huiles essentielles (7 euros en moyenne).

Familles rurales conseille aux familles de privilégier les produits asphyxiants. "Aussi efficaces que les insecticides, ils sont à la fois moins toxiques, moins polluants et moins chers", selon l'association. Les huiles essentielles, elles, sont "davantage des répulsifs qu'une solution contre les poux déjà présents".

Au sein des produits asphyxiants, le choix est vaste, avec des traitements qui coûtent 9 euros en moyenne pour les shampoings et 11,50 pour les lotions. L'association préconise le recours à ces dernières, car l'application sur cheveux secs permet de ne pas diluer le produit avec de l'eau, et donc d'avoir des principes actifs plus concentrés.

Les prix peuvent être multipliés par cinq selon le lieu d'achat (grande surface, pharmacie ou sites de pharmacie). Ils varient de 5,49 à 25,90 euros pour les lotions et 4,50 à 19,95 euros pour les shampoings.

Quel que soit le traitement, l'association conseille d'utiliser en complément un peigne anti-poux (avec des dents très serrées) et de vérifier régulièrement les cheveux des enfants.

avec AFP

Sponsorisé par Ligatus