La sténose du pylore : la maladie des nourrissons

La sténose du pylore, plus fréquente chez le garçon, touche les tout-petits. Après le reflux gastro-oesophagien, cette malformation congénitale est la deuxième cause de vomissement chez le nourrisson. La chirurgie reste le seul recours pour y remédier.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le March 29, 2009 , mis à jour le January 19, 2016

Sommaire

La sténose du pylore : une zone de passage

Sténose du pylore : explications en schémas

La sténose du pylore est la deuxième cause de vomissements chez le nourrisson après le reflux gastro-oesophagien. Et les petits garçons sont quatre fois plus touchés que les petites filles.

Pour découvrir ce qu'est le pylore, il faut examiner de plus près le tube digestif et plus particulièrement l'estomac. L'estomac est une poche qui possède une porte d'entrée en amont (le cardia) et une porte de sortie en aval. C'est l'orifice inférieur que l'on appelle le pylore.

Fonction du pylore. Il permet une jonction entre l'estomac et le début des intestins. Le pylore contrôle aussi le passage du bol alimentaire grâce à un anneau musculaire qui l'entoure. Quand cet anneau est relâché, le pylore est ouvert et quand il se contracte, il le referme et plus rien ne passe.

La sténose du pylore : vomissements et perte de poids

Maxime a été opéré d'une sténose du pylore.

Quand le pylore est hypertrophié. Chez certains nourrissons, le muscle qui entoure le pylore grossit progressivement. Du coup, cette zone de passage rétrécit : c'est la sténose du pylore. Les petits garçons sont quatre fois plus touchés que les petites filles. Le diagnostic de la sténose du pylore se fait avant tout par échographie.

Sténose du pylore : une malformation congénitale. Les causes de cette malformation ne sont pas connues. La sténose du pylore a la particularité d'apparaître après la naissance, en moyenne au bout de trois semaines, le temps en fait que le muscle s'hypertrophie.

Un nourrisson qui, au départ, buvait son lait sans problème, se met à vomir, des vomissements en jets parfois très impressionnants. Résultat, le bébé perd du poids et se déshydrate, il est constipé et hurle car il a faim : l'appétit n'est pas coupé !

Traiter une sténose du pylore par la chirurgie

Pyloroplastie : l’intervention chirurgicale

L'unique traitement de la sténose du pylore est chirurgical, car la sténose ne se réduit pas spontanément. Le principe de l'intervention consiste à élargir le pylore : c'est ce que l'on appelle une pyloroplastie.

Le chirurgien ne touche pas l'intérieur du pylore mais uniquement le muscle qui l'entoure (la muqueuse reste intacte). À l'issue de l'intervention, la réalimentation du nourrisson pourra reprendre au bout de quelques heures, mais de façon prudente. Il faut donner des petites doses, multiplier le nombre de repas et les espacer de deux ou trois heures. Le bébé peut toutefois encore régurgiter après l'opération, pendant quelques jours, ce qui est normal.

Depuis trente ans, les techniques se sont en outre améliorées, l'enfant ne garde aucune séquelle.

Sponsorisé par Ligatus