Sport : attention à la casse !

Le sport est bon pour la santé, mais il n'est pas toujours sans risques : chutes, chocs, entorses, fractures, tendinites... sont des inconvénients courants. Et certaines disciplines sont plus touchées que d'autres. Le ski représente à lui seul 10 % des ruptures des ligaments croisés du genou, 9 % des fractures du poignet et 13 % des fractures de l'épaule. Quelles précautions prendre quand on fait du sport ? Comment réagir en cas de blessure ? Quand peut-on reprendre l'entraînement après une blessure ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le December 20, 2012 , mis à jour le August 27, 2015

Sommaire

Blessures du sportif : la rupture des ligaments

La ligamentoplastie consiste à remplacer le ligament abîmé par un tendon prélevé sur la rotule

Foot, volley, hand ball, rugby, judo, karaté, ski ou tennis... Tous ces "sports à pivot" sollicitent particulièrement le genou. Les mouvements répétés de rotation fragilisent les ligaments croisés. C'est le choc latéral, qui le plus souvent provoque une rupture des ligaments croisés. Un ligament rompu ne cicatrise pas naturellement. Il faut faire une reconstruction des ligaments pour que le genou retrouve une bonne stabilité. 

La chirurgie doit permettre au sportif de retrouver un genou stable, afin qu'il puisse pratiquer des activités physiques à l'avenir.

En cas de rupture des ligaments, l'intervention classique consiste à prélever une partie du tendon de la rotule pour l'implanter à la place du ligament manquant. 

Mais en cas de diagnostic de rupture du ligament croisé antérieur, cette intervention chirurgicale ne constitue pas une urgence et n'est pas systématique. Elle peut s'imposer rapidement selon l'étendue des lésions, si vous pratiquez un sport à pivot de haut niveau, si vous ressentez une appréhension lors des mouvements de rotation, et en cas d'instabilité du genou et de gêne quotidienne. Mais le plus souvent, si l'on ne pratique pas de sport à pivot, le traitement par rééducation permet de retrouver une bonne stabilité.

La rééducation du sportif

La rééducation du sportif doit être progressive.

Après une opération des ligaments croisés, il faut une longue rééducation au sportif pour retrouver de la souplesse et de la force dans son articulation.

Après rééducation, les patients pourront refaire du sport, mais auront également plus de chance de développer de l'arthrose.

En savoir plus les accidents de sports

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus