La colère d’une dizaine d’éleveurs français contre des installations électriques

14 éleveurs ont décidé de saisir la justice pour faire reconnaître les graves problèmes de santé de leurs animaux. Selon eux, les installations électriques à proximité de leurs troupeaux sont responsables de ces troubles.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le November 6, 2019 , mis à jour le November 6, 2019

Cécile Bouvet, éleveuse de vaches laitières, fait aujourd’hui partie des éleveurs qui saisissent la justice. Ses vaches ont des infections au niveau des mamelles, elles s’affolent à proximité des robots de traite, leur lait est de moins bonne qualité, parfois même, impropre à la consommation. Trente de ses bêtes sont mortes de façon inexpliquée. Au total, Cécile perd 1000 litres de lait par an. 

Ce n’est pas un cas isolé : une douzaine d’éleveurs en France, Bretagne, Normandie, ou encore en Aveyron, rencontrent les mêmes difficultés. Ils ont créé l’association Animaux sous tension. Tous suspectent une installation électrique d’être à l’origine de leur trouble : parc éolien, lignes à haute tension, transformateurs électriques, antennes relais… 

Pas encore de lien scientifique établi  

Aujourd’hui, ces agriculteurs ont l’impression de ne pas être écoutés. Ils ont décidé d’aller en justice. Ils espèrent obtenir une indemnisation et une solution, en déplaçant l’équipement ou l’exploitation. Pour ça, il faut démontrer le lien entre les troubles et l’installation électrique.

Leur avocat est confiant : «  nous avons eu la preuve que la situation s’est améliorée après avoir trouvé des solutions techniques : comme le déplacement de l’élevage ou d’une antenne relais » explique Maître François Lafforgue. Mais à ce jour, aucune étude scientifique n’établit un lien de causalité clair entre les installations électriques et les troubles sur la santé, que ce soit sur le bétail ou sur l’homme.