Tatouage : attention aux encres utilisées

Une étude de l’UFC-Que Choisir révèle que les trois quarts des encres les plus utilisées en France contiennent des substances dangereuses pour la santé.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le February 18, 2021 , mis à jour le February 18, 2021

Les personnes tatouées veillent en général aux règles d’hygiène du salon où ils se rendent. Mais l’UFC-Que Choisir s’inquiète d’un tout autre élément : la composition des encres.

L’association de consommateurs a en effet testé vingt encres parmi les plus utilisées par les tatoueurs français. Le verdict tombe ce 18 février : quinze d’entre elles contiennent des substances non autorisées par les réglementations européennes et françaises.

A lire aussi : Tatouages : que contiennent exactement les encres ?

Des produits cancérogènes

Les analyses publiées par l’UFC-Que Choisir révèlent dans une encre sur trois des colorants interdits. D’autres contiennent même des substances cancérogènes. 

« Colorants C.I 74260, C.I. 73915, Isothiazolinones, hydrocarbures aromatiques polycycliques, amines aromatiques » : ces produits « sont pour la plupart cancérogènes, et de ce fait encadrés par diverses réglementations », explique l’association.

Selon un sondage Ifop de 2018, un majeur sur cinq a déjà été tatoué, et 30% des moins de 35 ans portent un tatouage. D’après l’institut de sondage, cela montre que la tendance se banalise chez les jeunes.