comment conserver son bronzage ?

Vous venez de rentrer de vacances avec un beau teint que vous aimeriez conserver le plus longtemps possible ?

Voici quelques conseils pour préserver plus longtemps sa bonne mine.

 

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le August 23, 2013 , mis à jour le August 20, 2018

Une bonne mine, des jambes joliment dorées... De retour de vacances, on a envie de prolonger son bronzage. Tout d'abord, D'ailleurs, pourquoi bronze-t-on ? L'effet de pigmentation retardée qui correspond au si recherché bronzage est une réaction de défense face aux rayons nocifs du soleil. Il va alors entraîner la mélanogenèse, c’est-à-dire la formation d'un pigment, la mélanine, par des cellules en formes d'étoiles, les mélanocytes. C'est elle qui donne cette couleur plus foncée à la peau et qui va migrer dans les kératinocytes pour protéger l'ADN et empêcher ainsi les mutations génétiques conséquentes aux rayons du soleil. Cette pigmentation adaptative débute deux à trois jours après l’irradiation, atteint son maximum après vingt jours en cas d’expositions répétées, et disparaît progressivement en trois à quatre semaines.

Gommer, hydrater, bien manger

Notre épiderme se renouvelle en permanence. Au cours de la régénération des cellules, il est donc nécessaire pour l’organisme d'éliminer les cellules de peaux mortes ce qui crée des squames sur la peau. Pour faciliter leur élimination on pourra donc pratiquer un gommage avant l’exposition au soleil. Et non après ce qui éliminerait plus vite la peau hâlée.

Il est aussi conseillé de bien hydrater la peau avec des crèmes et d’éviter d’augmenter son dessèchement (et donc la desquamation). Les douches quotidiennes sont notamment responsables de la déshydratation accélérée de la peau. Les savons gras sont efficaces pour éviter le desséchement de la peau.

Adopter avant, pendant, et jusqu’à un mois après les vacances au soleil une alimentation riche en fruits et légumes, sources de bêta-carotène (ou provitamine-A), peut vous aider à garder une peau bronzée. Cette vitamine est présente dans les carottes, le melon, le pamplemousse ou encore les poivrons. Elle appartient à la famille des caroténoïdes, des composés synthétisés par les végétaux dont une partie d’entre eux sont des précurseurs de la vitamine A. Ces molécules sont produites par les plantes pour leur effet photoprocteur. En effet, elles absorbent fortement la lumière visible et agissent comme des antioxydants en réduisant les productions de radicaux libres. Il est possible que leur effet photoprotecteur pour la peau résulte de ces propriétés.

Mais attention, s’ils augmentent le seuil érythémal, c’est-à-dire la limite avant l’apparition d’un coup de soleil ; ils n’ont pas d’effet écran et très peu d’effet filtre pour les UV A et B, cancérigènes. Ils permettent donc d’embellir le bronzage en évitant "l’effet homard" et "l’épreuve de la peau qui pelle", mais ne préviennent absolument pas les lésions cancéreuses. Ils ne se substituent donc pas une protection solaire ou ne doivent pas vous inciter à prolonger votre exposition solaire ! Sans compter qu'une exposition progressive et raisonnable garantit un teint halé plus durable.

Les autobronzants quant à eux ne prolongent pas le "bronzage naturel" mais, en procurant un effet hâlé, se substituent au bronzage en faisant illusion. Ils sont aussi présents dans de nombreux produits "après-soleil".

Pas de solution miracle

"Il n’est pas réellement possible de prolonger le bronzage naturel : lorsque, privée des stimuli des rayons UV, la mélanogenèse se ralentit, l’élimination des pigments existants, liés au renouvellement constant des cellules de la peau, ne peut être stoppée", explique le Dr Coralie Zumelzu dermatologue à Paris. "Tout au plus l’hydratation va freiner la desquamation, permettant de retarder quelque temps ce renouvellement cellulaire physiologique", prévient-elle.

Rappelons enfin et surtout que le bronzage représente des risques pour la santé dont le seul moyen de se préserver est de ne pas s'exposer quitte à ruser avec de l’autobronzant ou d'utiliser une photoprotection vestimentaire ou par crème.

Sponsorisé par Ligatus