William Banting, un pionnier du régime

Si se mettre au régime pour perdre du poids est aujourd'hui à la mode, il faut remonter au XIXe siècle pour trouver trace du premier régime de l'histoire.

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le March 18, 2019 , mis à jour le March 19, 2019

La mode des régimes remonte au XIXe siècle, et on la doit à un riche notable Anglais en surpoids : William Banting. Il a tout simplement diffusé le régime qui lui a fait retrouver la ligne et dans son sillage, c'est toute l'Europe qui s'est mise à la diète.

La souffrance de William Banting

En 1855, à presque 60 ans, William Banting peut être fier. Parti de rien, l'homme est devenu un notable britannique estimé. Il a tout pour être heureux. Mais il existe une ombre au tableau : William Banting est obèse.

Une question le hante : comment perdre ce ventre ? Des médecins lui conseillent l'activité physique donc il décide de ramer sur la Tamise. On lui recommande aussi des cures thermales, donc William prend des bains de mer... Mais malgré ces recommandations, William Banting ne perd pas un gramme et sombre dans le désespoir.

Malgré ses 65 ans, l'homme supporte de moins en moins bien les regards moqueurs. Car au fil du temps, le regard porté sur l'embonpoint a changé. Il n'est plus, comme dans les siècles précédents, le symbole de réussite sociale et de puissance. C'est aussi la période d'une prise de conscience, l'obésité a des conséquences sur la santé.

Un régime sans sucres

Face aux difficultés rencontrées dues à son obésité, William Banting décide de consulter un médecin ORL : le Dr William Harvey. Ce dernier a alors une idée. Le Dr Harvey a en tête une conférence où des physiologistes émettaient l'hypothèse que le sucre ingéré en excès pouvait se transformer en graisse. Et si la solution était là ? Et si pour maigrir, il suffisait de supprimer les sucres ? C'est le pari que le médecin va tenter en proposant un régime à William Banting.

Le notable s'exécute et supprime les féculents, le pain, les gâteaux... Il se nourrit alors uniquement de viandes maigres et de légumes. William Banting reprend espoir et jour après jour, il applique consciencieusement le régime du Dr Harvey. Il perd environ 500 grammes dès la première semaine, et 500 grammes encore la semaine suivante. Et au bout d'un an, William Banting perd entre 30 et 40 kilos.

Il décide alors de partager son expérience et écrit un livre "Lettre sur la corpulence" qui connaîtra un succès incroyable. Dans les années 1870, de nombreuses personnes essaient le régime Banting : de Napoléon III à Zola... William Banting suivra, lui, ce régime jusqu'à la fin de sa vie et mourra à 81 ans sans avoir repris un seul kilo.

Sponsorisé par Ligatus