Sport et grossesse : des risques à vélo ?

Le gynécologue m'a dit de ne pas faire de vélo pendant la grossesse. Est-ce seulement à cause du risque de chute ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le March 8, 2011 , mis à jour le October 19, 2012

Réponses du Dr Jacques Bady, gynécologue-obstétricien au groupe hospitalier Paris-Saint-Joseph :

"Le risque majeur du vélo, c'est le risque de chute. Donc il faut le retenir. Il ne faut pas faire de VTT. Le vélo est très intéressant parce que c'est un entrainement cardiovasculaire. Or c'est une fonction d'endurance aérobie de faible volume qui est également utile. Aérobie signifie que l'on consomme de l'oxygène mais aussi qu'on ne consomme pas ses réserves. On sait faire ce que l'on a. Le vélo d'appartement où il n'y a pas de risque de chute, est parfait. On va en faire jusqu'à un certain point de l'avancement de la grossesse puisque plus le centre de gravité va se déplacer, va nous amener vers le bas, et alors on ne fera plus de vélo."

En savoir plus :

Questions/réponses :

    • Je pratique le jogging, deux fois 45 minutes par semaine. Peut-on continuer à courir à ce rythme pendant la grossesse ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

 

  • Je fais du tennis depuis toujours. Aujourd'hui que je suis enceinte, j'hésite à continuer. Qu'en pensez-vous ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Réponses du Dr Jacques Bady, gynécologue-obstétricien au groupe hospitalier Paris-Saint-Joseph et Brigitte Parnet Evain, coach sportif

Sponsorisé par Ligatus