Qu'est-ce que la naturopathie ?

Quand on parle de naturopathie, on pense aux pratiques non conventionnelles qui visent à équilibrer le fonctionnement de l'organisme par des méthodes dites naturelles. Il y a l'hygiène de vie, le régime alimentaire, les massages mais aussi des pratiques qui semblent avoir une assise scientifique comme l'iridologie qui consiste à lire dans l'iris de nos yeux. En France, ces pratiques ne sont pas reconnues. Elles sont considérées au mieux comme inoffensives, au pire comme du charlatanisme.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le November 7, 2013 , mis à jour le September 26, 2014

Le premier objectif de la naturopathie est de rééquilibrer le rythme de vie des patients. Mais l'effet médical de cette pratique reste toutefois invérifiable. Cette pratique pourrait même présenter un risque comme l'explique le Dr Patrick Romestaing, vice-président du Conseil national de l'ordre des médecins : "Nous estimons qu'il y a un risque pour les patients d'être pris en charge dans un cadre qui n'est pas normé pour des soins qui finalement peuvent être pour eux d'une certaine manière une perte de chance".

Que penser alors de l'iridologie qui consiste à lire dans l'iris l'état de forme ? Beaucoup de naturopathes prétendent que la technique trop caricaturale dessert leur discipline. Elle est pourtant toujours enseignée dans certaines écoles.

Les naturopathes eux-mêmes reconnaissent qu'ils ne feront jamais partie de la famille des médecins, et surtout qu'ils ne sont pas là pour établir un diagnostic. Le diagnostic appartient au corps médical mais les naturopathes peuvent réaliser un bilan vital.

En France, il y a toujours un vide législatif ce qui permet à n'importe qui de prétendre exercer la discipline. D'autres pays comme l'Allemagne, l'Angleterre ou le Portugal ont commencé à encadrer la naturopathie.

Sponsorisé par Ligatus