NutriNet-Santé : les Français ne mangent pas assez de fibres

Les Français, en particulier les femmes, ne mangent pas assez de fibres, c'est ce qui ressort de l'étude NutriNet-Santé, lancée en 2009. Les fibres sont pourtant essentielles à notre alimentation, elles permettent de réduire le risque de maladies cardiovasculaires, d'obésité, de diabète et de cancer colorectal.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le November 22, 2012

Entretien avec le Pr. Serge Hercberg, coordonnateur de l'étude NutriNet-Santé

Selon l'étude NutriNet-Santé qui regroupe aujourd'hui 235 016 internautes volontaires, les apports en fibres (environ 20 g/jour chez les hommes et 18 g/jour chez les femmes) sont nettement en-dessous des recommandations.

Un homme sur cinq et une femme sur dix seulement atteignent le seuil de 25g de fibres par jour ; le minimum recommandé. Sachant que le seuil idéal est autour de 30 g/jour.

Les fibres, qui facilitent le transit digestif, proviennent des fruits et légumes, du pain, mais aussi des légumes secs (lentilles, pois cassés, flageolets, pois chiches, etc.), des pâtes et du riz complets, encore trop peu consommés en France.

"Cinq fruits et légumes (environ 400 g/jour) apportent déjà en moyenne entre 16 et 20 g de fibres, le pain complet 5 à 6 g de fibres/100g ; ajouter des légumes secs, des pâtes ou du riz complet permet d'arriver au seuil des 30 grammes quotidiens de fibres", selon le Pr Serge Hercberg (Inserm-Inra-Cnam-université Paris13) qui coordonne cette vaste étude.

"On parle beaucoup de la consommation de sel qui ne baisse pas assez en France. Or le changement de farine pour fabriquer le pain blanc, le moins cher comme la baguette - avec un passage de la farine de type 55 raffinée à une farine 80 plus complète - permettrait une consommation accrue de fibres dans la population, tout en rendant plus acceptable une diminution du sel", souligne-t-il.

Avec les légumes (21%), le pain (et biscottes) font parties des groupes d'aliments qui contribuent le plus à l'apport des fibres dans l'alimentation des Français. La consommation moyenne de pain des femmes est 92 g/jour et de 129 g/jour chez les hommes. D'où l'idée d'améliorer encore sa qualité, explique le Pr Hercberg.

NutriNet-Santé : Appel à volontaires

Trois ans après son lancement, NutriNet-Santé regroupe 235 016 internautes et cherche plus de volontaires, en particulier des hommes, mais aussi des habitants de l'Ouest et de l'Est du pays, pour atteindre les 500 000, afin de poursuivre ce travail sur la nourriture et la santé. Si vous souhaitez participer, rendez-vous sur : Etude NutiNet-Santé

En savoir plus

Sponsorisé par Ligatus