Le don de gamètes, mode d’emploi

Comment donner des gamètes ? Qui peut le faire ? Comment se déroule le don ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le March 23, 2009 , mis à jour le January 24, 2011

Le don de gamètes est la base de la fécondation in vitro, c’est le nom scientifique des spermatozoïdes et des ovocytes. Ce don permet à des couples infertiles d’avoir des enfants.

Ce don est précédé d'entretiens au cours desquels le donneur est informé des dispositions législatives, notamment de ses conséquences au regard de la filiation, de la nature des examens qui vont être effectués, et du fait qu'il doit consentir à la conservation dans son dossier d'informations à caractère personnel relatives à sa santé.

Pour le don de sperme :

Il faut avoir moins de 45 ans, être père d'au moins un enfant, avoir l'accord de son épouse ou de sa compagne, se rendre au centre plusieurs fois pour les dons et les tests médicaux, effectuer des tests de dépistage de certaines maladies avant le don et six mois après.

A l’occasion de la première visite, on réalise un bilan de l'état de santé du donneur et, si l'homme le souhaite, un premier recueil de sperme est fait pour analyse et test de congélation. Après le premier don - le recueil se fait par masturbation au centre, après quelques jours d'abstinence - l'homme revient plusieurs fois au centre.

Pour les ovocytes :

Comme pour le don de spermatozoïdes, il est précédé de la réalisation d'examens sanguins permettant de vérifier l'absence de maladies transmissibles chez la donneuse. Et là aussi il y a des règles strictes.

Avoir au moins un enfant, être âgée de moins de 37 ans, et être en bonne santé.

Enfin on rappelle que le don de gamètes est  gratuit et anonyme.

En savoir plus :

Sponsorisé par Ligatus