Je suis accro aux somnifères. Que faire ?

Je suis accro aux somnifères. Que faire ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le March 22, 2012 , mis à jour le March 23, 2012

Les réponses avec le Dr Sylvie Royant-Parola, spécialiste des troubles du sommeil :

"Il existe plusieurs techniques pour arrêter de prendre des somnifères. Certaines personnes arrêtent brutalement du jour au lendemain comme avec le tabac parce qu'elles vont partir sur un bateau, parce qu'elles vont changer de rythme… Sinon on préconise plutôt un sevrage progressif de telle sorte que le sommeil reste stable tout en ayant une période où les récepteurs vont se désensibiliser progressivement. En général on arrive très facilement jusqu'à un demi comprimé. Après c'est un peu plus difficile. On passe à un demi, un quart pour arriver à un comprimé une fois de temps en temps.

"Pour faire ce sevrage une hospitalisation n'est pas nécessaire sauf lorsqu'il y a des pathologies associées. Les hospitalisations sont réservées aux personnes qui prennent beaucoup de somnifères et qui ont des pathologies anxieuses très importantes. Dans ce cas un encadrement est nécessaire pour arriver à passer un cap. Mais s'il est question d'une prise d'un comprimé, on peut réaliser le sevrage en ambulatoire."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Depuis que je prends des somnifères, je me réveille très mal, la journée je ne tiens pas en place, et je suis toujours fatiguée.
    Voir la réponse en vidéo*

  • Il paraît que certains somnifères ne sont pas bons pour le cœur et le cerveau. Est-ce vrai ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Quelle est la différence entre un somnifère et un anxiolytique ? Quels sont les risques d'une prise d'alcool simultanée ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Sylvie Royant-Parola, spécialiste des troubles du sommeil