Des problèmes de concentration ? Un chaton en photo et ça repart !

Vous avez du mal à vous concentrer au bureau ? Des chercheurs japonais ont peut-être trouvé la solution à votre problème avec... des photos de bébés animaux. Une étude, publiée le 26 septembre 2012, dans la revue PlosOne montre en effet que regarder de mignons jeunes animaux provoque un regain de soin et d'attention chez des volontaires, augmentant leur productivité.

Par Stéphanie Teboul

Rédigé le October 3, 2012 , mis à jour le October 4, 2012

Des chercheurs japonais de l'université d'Hiroshima ont mis en évidence que montrer à des volontaires des photos de chiots ou de chatons, tous plus mignons les uns que les autres, augmentait leur dextérité et leur concentration.

C'est grâce à trois expériences sur deux groupes d'étudiants volontaires que les chercheurs ont fait leur découverte.

La première expérience consistait à jouer à "Bilibili Dr", la version japonaise du célèbre jeu "Docteur Maboul". Ce jeu consiste à "opérer" un patient, c'est-à-dire retirer un de ses organes nichés dans une cavité, à l'aide d'une pince en métal. Si les pinces entrent en contact avec les bords métalliques des cavités, le nez du patient s'allume et sonne, signal que le joueur doit passer son tour.

Après une première partie, les chercheurs ont montré à un des groupes des photos de chiots ou de chatons tandis que l'autre groupe se voyait présenter des photos d'animaux adultes ou des images neutres, comme de la nourriture. Les volontaires ont alors débuté une seconde partie aux résultats étonnants : les sujets qui avaient vu les plus jolies photos ont récupéré plus "d'organes" que les autres, améliorant ainsi leur dextérité.

La seconde et la troisième expérience consistaient respectivement à rechercher visuellement une série de nombres dans une matrice et à citer le plus rapidement possible la lettre (H ou T) apparaissant sur une série de représentations. Comme dans la première expérience, les participants refaisaient les tests après avoir regardé soit des images de bébés animaux, soit des images plus anodines.

Bien que la troisième expérience n'ait pas montré de différence, la deuxième a conforté les chercheurs en montrant une efficacité améliorée de 16 % chez le groupe aux chiots et aux chatons !

Pour les scientifiques, regarder des images attendrissantes nous inciterait à plus de précaution. C'est un comportement ancré qui nous fait, par exemple, manipuler un nourrisson avec attention.

Et vous, quel effet ça vous fait ?

Source: "The Power of Kawaii: Viewing Cute Images Promotes a Careful Behavior and Narrows Attentional Focus", PlosOne, 26 septembre 2012.

En savoir plus


Sponsorisé par Ligatus