Ch@t : Les fantasmes

Ch@t du 20 mai 2011 :
Les réponses du Dr Catherine Solano sexologue-andrologue, du Dr Sylvain Mimoun, gynécologue-andrologue et du Dr Hélène Jacquemin-Le Vern, gynécologue et sexologue.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le May 20, 2011

Sommaire

Les réponses du Dr Catherine Solano sexologue-andrologue

  • Ma copine fantasme sur le fait d'être violée... Un fantasme irréalisable ?

C'est un fantasme irréalisable effectivement, comme beaucoup de fantasmes. Mais vous pourriez en jouer ensemble...

  • Je rêve que je suis avec mon ex, qu'il est sur moi et qu'il veut m'étrangler parce que je ne veux pas faire l'amour avec lui. Mon ex dit qu'en fait c'est moi qui voudrait faire l'amour avec lui, que c'est un fantasme refoulé, est-ce vrai ?

Attention, un rêve et un fantasme, ce n'est pas du tout la même chose ! Il se peut simplement que vous en rêviez parce qu'il vous a marquée et angoissée. Comme si malgré votre séparation, la peur était encore là. Les interprétations des rêves ne peuvent être faites que par la personne qui rêve. Elle seule se connaît et peut décoder ses rêves. C'est plutôt votre ami qui fantasme en essayant d'interpréter vos rêves !

  • Est-ce possible que quelqu'un n'ai pas de fantasme du tout ?

Non, nous avons tous des fantasmes, à moins d'avoir un problème hormonal qui bloque totalement notre libido (et cela existe !). Mais nous n'avons pas tous des fantasmes très hard... Certains fantasmes sont plutôt des rêveries érotiques. Cela dit, certaines personnes refoulent tellement leurs pensées sexuelles qu'elles ne se rendent même plus compte qu'elles en ont. Elles les refoulent dès qu'elles arrivent à la surface de leurs pensées...

  • Je réalise mes fantasmes depuis quelques temps déjà, le sado-masochisme, je le vis bien même très bien, mais parfois je culpabilise et me demande si ce n'est pas une perversion ?

Une pratique ne devient une perversion, ou une paraphilie qu'à partir du moment où l'on ne peut pas éprouver d'excitation et de plaisir en dehors de cette pratique. C'est embêtant d'en arriver là, parce qu'on ne peut plus être dans une relation amoureuse et sexuelle... Le rapport à l'autre n'est plus affectif.

  • Comme je fantasme trop, je me dis que c'est une cause qui fait que je débande et j'éjacule vite non ?

Si pendant l'amour, vous fantasmez beaucoup, peut-être que vous faites monter très rapidement votre excitation sexuelle. De ce fait, vous pouvez éjaculer très rapidement. Mais le fait de perdre ensuite votre érection n'a rien à voir avec cela. C'est un phénomène naturel.

  • Si je réalise mes fantasmes, j'ai peur d'en avoir besoin de plus en plus souvent, ou d'aller plus loin dans la réalisation du fantasme. Qu'en pensez-vous ?

C'est le risque quand on réalise ses fantasmes. Un fantasme réalisé peut perdre son sel. Pour obtenir le même niveau excitation, il faut un fantasme plus hard. Cela n'est vrai que lorsqu'on ne vit pas une relation d'amour. Si votre partenaire et vous avez une relation émotionnelle forte, le risque est limité. C'est plutôt quand on utilise l'autre comme un moyen de s'exciter sans relation affective que le risque d'escalade existe.

  • Je fantasme que plusieurs hommes fassent l'amour à ma copine, est-ce normal ?

C'est un fantasme très répandu. Il montre que vous avez envie que les hommes vous envient !

  • Mon conjoint me demande souvent de porter des sous-vêtements en cuir ou en latex car il n'y a que cette façon pour l'exciter, est-ce un fantasme ? Est-ce normal ?

Si votre ami aime que vous portiez du cuir ou du latex, ce n'est pas un fantasme, c'est une manière de faire monter son excitation. Mais s'il n'a pas d'autres manières pour faire monter son excitation, cela entre dans la définition des paraphilies. Autrement dit s'il n'éprouve pas d'excitation avec vous sans cuir ou latex.

  • Je fantasme sur des hommes que je croise dans la rue, alors que j'ai un compagnon. Est-ce normal ?

Et bien, c'est la vie ! Vous nourrissez votre imaginaire érotique et votre libido en regardant d'autres hommes. C'est tout à fait naturel, et il se pourrait même que votre compagnon bénéficie de cette stimulation lorsque vous avez des relations sexuelles ensemble.

  • Est-ce que les médecins fantasment parfois sur leurs patients ?

Tout le monde peut fantasmer sur n'importe qui ! Les médecins sur leurs patients, les patients sur leurs médecins, les infirmières sur les malades et l'inverse, les kinés, etc. En revanche le passage à l'acte est totalement interdit par le code d'éthique des professions médicales.

  • Mes fantasmes n'ont plus rien à voir avec ma vie de couple, ils n'incluent même plus ma partenaire. Je refuse de fantasmer quand je fais l'amour avec elle, du coup je n'ai plus très envie de lui faire l'amour. Il y a 2 ans elle a rompu notre relation amoureuse, pendant deux ans j'ai expérimenté un max de fantasmes pour l'oublier. Nous sommes de nouveau ensemble depuis 6 mois. Est-ce la peur ?

Pourquoi refusez-vous de fantasmer sur votre partenaire ? C'est la question qu'il faudrait creuser. Il se peut que vous asséchiez votre libido en le refusant. Et c'est dommage car il semble que ce soit une belle relation si vous êtes revenus ensemble...

  • Que faire ? Dois-je le faire avec une femme plus âgée ?

Mais personne au monde ne peut vous dire ce que vous DEVEZ faire ! Vous êtes libre de mener votre vie comme vous le souhaitez. Cependant, si la question est : "dois-je réaliser mon fantasme ?" La réponse est : pas spécialement. Les fantasmes sont une nourriture de l'imaginaire et s'accommodent parfois très mal de la réalité.

  • Mon premier petit ami voulait pratiquer la sodomie avec moi, je n'étais pas d'accord mais j'ai accepté pour lui faire plaisir. J'avais 15 ans et j'ai vécu cela comme un viol. Depuis il est hors de question que je recommence. Mais je ne comprends pas pourquoi quand je me masturbe seule, voir des femmes pratiquer la sodomie m'excite beaucoup, alors que réellement cela me répugne.

Cela peut effectivement paraître étrange. C'est cependant fréquent d'adopter comme fantasme quelque chose qui a provoqué une forte émotion sexuelle, même négative. Ainsi, des personnes qui se sont faites agresser, voire violer, peuvent adopter ce fantasme. En réalité, il s'agit pour le cerveau de réussir à dépasser le traumatisme. Quand vous fantasmez, vous contrôlez la séquence, vous l'imaginez comme vous le désirez. Cela donne un sentiment de contrôle, qui permet de reprendre le contrôle sur un événement où l'on s'est senti complètement utilisée, piégée.

  • Est-ce que c'est dangereux d'avoir des grains de fordyce dans le pénis ?

Pas du tout, c'est tout à fait normal !

  • Mon fantasme est que ma femme me fasse une fellation pendant que je dors... Est-ce que c'est parce qu'elle le fait mal quand je suis conscient ?

On peut se demander si ce n'est pas parce que vous n'osez pas lui dire ce que vous désirez vraiment. Si vous jugez qu'elle le fait mal, c'est peut-être que vous ne lui expliquez pas bien ce que vous attendez. En vous imaginant endormi, vous vous libérez de l'obligation de vous expliquer... Peut-être en tout cas. Alors, réveillez-vous et cherchez à mieux vous comprendre tous les deux.

  • Je ne peux m'empêcher de regarder les femmes dans la rue et de fantasmer sur elles. J'essaie de me contrôler mais c'est assez difficile, je fantasme tout le temps. C'est pas de ma faute, il y a des jolies fille partout. Dois-je me contrôler ?

Mais fantasmer est normal. L'idéal est d'être ami avec ses fantasmes, sans s'en sentir esclave. Alors, apprenez à les apprécier.

  • Faire l'amour avec une femme habillée mais dont les vêtements sont mouillés relève d'un fantasme ou d'un désir ?

Et bien, c'est un fantasme, qui me paraît relativement facile à réaliser, et sans beaucoup de risque... Si votre partenaire est partante !

  • L'amour fantasmé vaut bien mieux que l'amour vécu. Ne pas passer à l'acte, c'est très excitant. Andy Warhol ! Je suis d'accord avec cette idée. Mais n'est-ce pas frustrant ?

C'est juste un mot d'esprit ! L'amour vécu vous permet d'avoir quelqu'un sur qui vous pouvez compter, avec qui vous avez une intimité. Parce que ce qu'Andy n'a pas l'air de prendre en compte (dans cette phrase), c'est que l'amour ne se réduit pas au sexe...

  • Je fantasme de me marier avec une fille, je suis amoureux d'elle, si ce fantasme ne se réalise pas quelles sont les conséquences que vous verrez dans l'avenir sur mon cas psychologique ?

Et bien, si ça ne se réalise pas, vous serez malheureux... Pendant un temps. Puis, le cœur blessé, tout comme le corps blessé, cicatrise. Et par la suite, vous tomberez amoureux de quelqu'un d'autre. Et vous fantasmerez sur elle...

  • Mon ami que je connais depuis seulement quelques mois refuse de me caresser le sexe car dit-il il n'aime pas... Pour lui l'amour se limite à la pénétration ! On a tous deux du désir et des sentiments, mais cette façon de faire l'amour me heurte beaucoup et me rend très malheureuse. Nous en parlons mais ça ne change pas grand chose. Y a-t-il une solution, que puis-je faire ?

Peut-être pourriez-vous lui expliquer que faire l'amour, ce n'est pas seulement faire ce que l'on aime pour avoir du plaisir. C'est aussi donner du plaisir à l'autre. Imaginons que vous préférez les caresses et pas la pénétration ? Du coup, vous ne pourriez rien faire ensemble ! Donc je pense qu'il serait intéressant de vous entraîner à explorer chacun le sexe de l'autre avec des caresses pour mieux vous connaître...

  • Ma femme est gênée de parler de ses fantasmes pourquoi ?

Parce que les fantasmes, c'est intime et que l'on ne doit pas se sentir obligée. Cela n'est pas forcément le signe d'un blocage.

  • Je rêve parfois de faire l'amour avec d'autres hommes que mon conjoint (qui est mon premier et seul partenaire sexuel), est-ce un fantasme ?

 Je ne sais pas si vous parlez de rêves la nuit ou de pensées. Si vous rêvez la nuit, ce n'est pas un fantasme, c'est un rêve ce qui est très différent. Si vous fantasmez, vous y pensez éveillée...

  • Je fantasme depuis quelques temps sur un ami d'enfance que j'ai revu récemment... le souci c'est que j'alimente aussi ses propres fantasmes et que le passage à l'acte n'est pas loin. Je suis mariée et ai 2 enfants... c'est difficile à vivre au quotidien, la frustration est grande.

Votre remarque est très intéressante. Les fantasmes, on choisit de les alimenter... ou pas. Parce qu'on peut les laisser s'assécher si on le décide. Il semble que vous ayez peut-être un manque pour que cette rencontre réveille votre libido endormie... Posez-vous la question.

  • Un fantasme peut-il entrainer des blocages ?

Un fantasme que l'on a et que l'on n'aime pas peut nous bloquer. Un fantasme excitant que l'on réalise et qui se passe mal (cela se produit assez souvent) peut ensuite bloquer. Mais un fantasme avec lequel on s'amuse en pensée ou dans la réalité ne bloque pas spécialement.

Les réponses du Dr Sylvain Mimoun, gynécologue-andrologue

  • Par exemple si je prends ma copine de force cela réaliserait en partie son fantasme de viol ?

A priori non, ce qu'elle souhaite c'est de savoir que vous jouez au fantasme de viol, ça veut dire qu'elle sait qu'elle peut vous arrêter à chaque instant.

  • Doit-on faire part de ses fantasmes à son partenaire ?

Cela peut faire partie d'un jeu sexuel de façon à se stimuler fantasmatiquement l'un l'autre. Encore faut-il que du côté partenaire ce jeu soit apprécié.

  • Je fantasme énormément sur la masturbation féminine. Du coup, j'ai du mal à prendre du plaisir par l'acte de pénétration... que dois-je faire ?

Soit pendant la pénétration, vous arrivez à imaginer qu'elle se masturbe et cela majorera votre excitation soit elle se sent suffisamment à l'aise pour pouvoir se caresser en même temps que la pénétration.

  • Je fantasme énormément sur ce que je ferais si j'avais un corps d'homme. Est-ce fréquent pour une femme ?

Ce n'est pas très fréquent mais vous n'êtes pas la seule à avoir ce genre de fantasme.

  • Pourquoi un homme regarde des films pornographiques ? Sachant que la plupart ont une compagne. A croire qu'ils ont besoin de fantasmer pour être stimulé.

L'homme en général a une sexualité dite spatiale, la vue est un élément très important. Fantasmer ou voir des images va majorer son excitation et son plaisir ce qui ne veut pas dire qu'il n'apprécie pas les rapports qu'il a avec sa femme.

  • Fantasmes sur ancienne partenaire, aujourd'hui décédée, est-ce-pathologique ?

Quand on fantasme sur un acte sexuel, c'est l'acte sexuel qui est le stimulant et peu importe que ce soit tel ou tel partenaire.

  • Je suis obsédé par les pieds nus des femmes, comment me débarrasser de ce fantasme et obsession ? J'ai une amie qui a de jolis pieds mais ça ne change rien, les pieds des autres filles m'attirent le regard de manière obsessionnelle, j'en ai assez, que faire ?

Il faut vous faire aider par un psychothérapeute qui vous permettra de faire un travail sur cette obsession.

  • Voilà j'ai 21 ans je suis en couple avec ma copine depuis 2 ans mais je n'arrête pas de penser et vouloir avoir une relation sexuelle avec une femme beaucoup plus âgée.

C'est assez fréquent que dans l'adolescence ou post-adolescence on se mette à fantasmer, à avoir des contacts avec des femmes plus âgées car elles représentent une meilleure connaissance et libération sexuelle.

  • Je rêve de refaire l'amour avec mon ex copain, comment faire alors que je suis en couple ?

Si le souvenir ou le fantasme vous suffisent, votre couple actuel s'en portera mieux, sinon à vos risques et périls.

  • Doit-on vraiment réaliser ses fantasmes ? Si nous les réalisons, ne risquerons-nous pas de perdre une certaine excitation ?

En effet le propre du fantasme, c'est de rester imaginaire. Si on passe à l'acte, il est habituel d'avoir besoin de majorer les situations d'excitation.

  • Mon mari est fétichiste des collants et insiste pour que 99 % de nos rapports soient déguisés. Il aime porter des vêtements féminins, talons, et veut que je fasse de même. Il me demande de le pénétrer avec un didot. Cela me met mal à l'aise.

Ce qui est difficile dans ce que vous demande votre mari, c'est que c'est son fantasme mais visiblement pas du tout le votre. Sauf peut-être si au moment où vous seriez dans une grande excitation, vous pourriez peut-être alors jouer à cela ponctuellement.

  • Quelle est la différence entre fantasme et désir ?

 Le désir sexuel est un appétit sexuel, le fantasme est un moyen d'augmenter l'excitation, donc le plaisir sexuel.

  • Si on parle du fantasme, c'est le sens de la sexualité, la libido amour... ou il y a un autre sens du fantasme ?

Oui il peut y avoir un autre sens, pas consciemment sexuel mais cela peut avoir un sens inconscient, caché, qui intéresse beaucoup le thérapeute et le patient au cours d'une psychanalyse.

  • Comment parler de ses fantasmes à sa partenaire sans la choquer ou la gêner ?

Il faudrait utiliser des suggestions ouvertes c'est-à-dire aborder divers sujets sous forme de questions soft voire très soft au début et voir si votre partenaire entre facilement dans le jeu et du coup vous pourrez parler de vos fantasmes et si au contraire elle résiste fortement auquel cas, il faut s'arrêter.

  • Je suis marié depuis 25 ans et j'ai perdu ma virginité avec mon épouse. Je n'ai eu qu'une femme dans ma vie donc, depuis peu j'ai ce fantasme d'avoir une relation avec une autre femme. Juste pour voir. En fait je ne sais pas si c'est vraiment un fantasme ou le fait de n'avoir que eu une femme dans ma vie, c'est comme s'il me manquait quelque chose... avez-vous une explication ?

C'est possible que ce ne soit pas qu'un fantasme. Mais c'est possible aussi que vous soyez déçu d'un éventuel passage à l'acte.

  • Parfois enflammée pendant mes rapports avec mon conjoint, je réalise certains de ses fantasmes que dans le quotidien je n'accepte pas. Est-ce normal et cela peut-il avoir des conséquences ?

Parce que quand vous êtes enflammée, votre excitation dépasse largement votre blocage dû par exemple à l'éducation. Tant que cela vous convient à tous les deux, ne vous posez pas trop de questions.

  • Depuis que j'ai regardé une vidéo d'un rapport sexuel entre deux ou plusieurs femmes, je me masturbe souvent en y repensant, parfois même, j'aimerais faire l'expérience avec une femme, juste pour le plaisir car je ne suis pas attirée par les femmes en général et je suis heureuse en couple, est-ce normal ?

Ce que vous racontez fait partie d'un fantasme c'est-à-dire d'un imaginaire.

  • Je suis un jeune homme de 34 ans et je regarde souvent les sexes masculin à la limite d'en avoir envie sans jamais passer à l'acte. Suis-je homo et est-ce juste un fantasme ?

C'est probablement un fantasme si vous n'êtes jamais passé à l'acte mais cela peut aussi être une bisexualité et pourquoi pas un rêve homosexuel.

  • Comment savoir si ce qu'on pense est un fantasme ou un désir ?

Si le fait de se limiter à imaginer telle ou telle situation vous suffit, c'est que c'est un fantasme. Si vous avez envie de le mettre en pratique c'est qu'il y a un désir de passage à l'acte. Avec les avantages et les inconvénients de ce passage à l'acte.

  • Je suis un jeune homme attiré par les femmes et aimant les femmes, cependant mon fantasme c'est d’avoir des rapports sexuels avec des hommes, je l'ai déjà fait, et je souhaite le refaire. Est-ce un fantasme ?

Vous êtes plutôt attiré par l'homosexualité voire la bisexualité.

  • Est-ce fréquent de fantasmer sur des personnes qui nous dégoutent physiquement dans la vie ?

Oui cela peut arriver mais on les confine à notre imaginaire parce que le réel serait trop dégoutant.

  • J'ai une jalousie maladive envers ma femme et depuis quelques années je fantasme de la voir faire l'amour avec un autre, on est même passé à l'acte, je ne comprends pas ce fantasme surtout que je n'ai pas perdu ce sentiment de jalousie extrême.

C'est qu'apparemment votre inconscient a trouvé comment jouer avec votre jalousie en mettant votre excitation sexuelle au dessus de la souffrance induite par votre jalousie.

  • En somme le fantasme c'est le scénario à vivre et les accessoires (cuir, gants, cravache) rentrent dans le fétichisme pour résumer en gros.

Pas tout à fait, le fantasme est plutôt une caresse de l'esprit qui va augmenter l'excitation. Les divers habits sont des petites ou grandes mises en scène pour augmenter votre excitation (mais vous pourriez malgré tout fonctionner même si vous ne fonctionnez pas comme ça). Le fétichiste vrai ne peut malheureusement pas fonctionner s'il n'a pas son fétiche. 

Les réponses du Dr Hélène Jacquemin-Le Vern, gynécologue et sexologue

Chacun de nous a une dose de bisexualité. Elle s'exprime pour vous dans les fantasmes, cela ne veut pas dire pour autant que vous êtes bisexuelle sauf si un jour vous aviez envie de passer dans le réel de façon régulière. Les fantasmes sont là pour enrichir la vie sexuelle.

  • J'ai réalisé mon fantasme d'avoir une relation avec une femme plus âgée mais maintenant j'en ai encore plus envie et cela me joue des tours lors de relations avec des filles de mon âge que dois-je faire ?

C'est le problème quand la réalité prend la place du fantasme. Un fantasme n'est pas fait pour être vécu, essayez de vous fixer sur un autre fantasme pour que cela ne fasse pas d'ombre à votre sexualité.

  • Je fantasme sur mon médecin, suis-je normale ?

C'est très fréquent car le médecin est protecteur. C'est l'image du bon père et celui qui a un savoir sur le corps, ce n'est pas pathologique.

  • Je ne suis pas acteur de mes fantasmes, plutôt observateur, je trouve ça étrange ?

Peut-être cela correspond à votre caractère plus passif qu'actif ou bien vous vous nourrissez du plaisir des autres et le regard est un stimulant important pour l'homme.

  • J'adore l'expression de jouissance de ma compagne : est-ce un fantasme ?

Non cela n'est pas un fantasme, c'est la vraie vie.

  • J'ai surpris mon compagnon en train de se masturber devant des vidéos pornographiques un soir. Cela m'a blessé, j'interprète ça comme s'il n'était pas satisfait de moi. Comment dois-je réagir ?

Cela n'est pas vraiment du fantasme puisque l'on est dans le réel de l'image qui est un stimulant pour l'homme, il ne vous ignore pas pour autant, il a besoin de cette stimulation, mais vous vous êtes sentie rejetée, il faut arriver à en parler ensemble et repenser peut-être votre sexualité ensemble.

  • Je rêve souvent de rapports sexuels forcés comme un chantage où je cède. Qu'est-ce que ça signifie ?

C'est un fantasme fréquent comme si vous n'étiez pas responsable de votre plaisir puisqu’on vous a "forcé".

  • Je suis actuellement avec un homme depuis 1 an on s'aime beaucoup et on s'entend très bien sur le plan sexuel. On voudrait réaliser nos fantasmes ensemble (peut-être pas tout de suite), notamment l'amour à 3. J'ai tout de même peur des problèmes psychologiques qui peuvent en résulter. Cela devrait-il rester en tant que fantasme ?

Cela dépend de l'entente dans votre couple. Parfois les rapports à 3 permettent d'enrichir la vie sexuelle du couple, mais cela peut aussi être destructeur. Et les fantasmes ne sont pas faits pour être vécus, si cela se fait, c'est un désir et alors pourquoi pas.

  • Une femme n'a pas la nécéssité de regarder des vidéos pornos pour son plaisir personnel comparé à l'homme. Comment ça se fait ?

La stimulation visuelle est peu efficace chez la femme alors qu'elle est très importante pour l'homme. La femme est plus stimulée par la parole (communication au sein du couple) et les films pornos sont donc fait pour les hommes, les femmes s'y ennuient souvent, elles préfèrent les histoires type "romans de gare".

  • J'avais un fantasme qui m'aidait beaucoup pour me masturber, et je ne l'ai plus, j'ai l'impression de ne plus en avoir.

On a toujours des fantasmes en "réserve" et on peut s'en fabriquer. Les fantasmes ne sont pas les mêmes tout au long de la vie, les premiers fantasmes sont les plus marquants mais lorsqu'ils ne sont plus opérant, il faut s'alimenter dans l'imaginaire avoir de la fantaisie et se fabriquer des fantasmes.

  • Je vis une belle relation de couple mais lorsque j'ai demandé à mon ami quel était son fantasme, il m a répondu faire l'amour à trois. Cela m'a complètement déconcerté car je ne l'imagine pas dans notre relation sérieuse. Dois-je le réaliser pour lui ? Sera-t-il capable de le garder comme fantasme ?

Cela ne veut pas dire qu'il a envie de la faire en "vrai". Mais ce fantasme l'aide à améliorer son désir, vous pouvez en parler et imaginer la scène sans pour autant la vivre. Les hommes ont dans leur fond un archaïsme de mâle dominant comme chez les animaux et donc être avec deux femmes est un fantasme fréquent.

  • Je suis en couple depuis 5 ans tout allait bien sexuellement avec de nombreux fantasmes en commun, mais depuis plusieurs mois plus rien ni fantasmes, ni plus aucunes envies sexuelles. Est-ce normal et comment faire avancer les choses je culpabilise car j'aime mon conjoint plus que tout mais hélas je ne peux plus le satisfaire ?

D'abord vous devriez penser à vous et ne pas essayer de vouloir le satisfaire, que se passe-t-il en ce moment, fatigue, travail, mésentente dans le couple ?

  • Le fantasme de l'un peut-il détruire la relation d'un couple ?

Si l'individu veut imposer ses fantasmes et les vivre alors que l'autre n'est pas prêt cela peut effectivement être mal vécu dans le couple.

  • Mon fantasme est de devenir la bonne à tout faire de mon épouse en tenue de servante, y a-t-il une explication à ce fantasme ?

Les hommes ont parfois ce fantasme, mais les femmes ne le vivent pas toujours bien car elles sont troublées par l'expression du féminin chez leur partenaire masculin. Parlez-en.

  • Il m'arrive d'avoir des fantasmes avec une femme lors de mes plaisirs personnels alors que je suis hétéro. Mais je ne suis pas attiré par les femmes dans la vie de tous les jours.

C'est votre bisexualité qui s'exprime dans vos fantasmes, cela ne veut pas dire que vous êtes homosexuelle, c'est tout l'intérêt de laisser l'imaginaire libre.

  • Le désir et le fantasme étant tous les deux 2 sortes d'envies, comment faire la différence ?

Le désir, on a envie de le réaliser, le fantasme, c'est comme un socle, un appui pour alimenter le désir, cela n'est pas un challenge à réaliser à tout prix

  • Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous sur le fait de la non réalisation des fantasmes, ma femme et moi nous nous sommes rencontrés très jeune, et elle avait au fond d'elle une envie de bisexualité qu'elle refoulait, et depuis qu'elle a réalisé son fantasme et qu'elle vie sa bisexualité pleinement, elle est vraiment épanouie, il y a une différence entre fantasme et ce qu'on est ?

Dans ce cas-là, ce n'est plus vraiment un fantasme, cela devient un désir et on passe dans la vraie vie.

  • Les fantasmes sont une nourriture de l'imaginaire et s'accommodent parfois très mal de la réalité... Tout à fait juste... Peut-on passer à l'acte ? On dit des fantasmes qu'ils deviennent dangereux lors de leur passage à l'acte ? Des médecins disent cela ?

Ce n'est pas toujours dangereux, mais c'est très souvent décevant.

  • Dans un couple doit-on toujours parler de ses fantasmes ? Depuis que j'ai découvert les fantasmes de mon mari je le vois différemment, je trouve cela étrange car de mon côté je n'en ai pas ! Suis-je normale ?

Il n'est pas toujours facile même dans un couple qui s'entend bien de parler de ses fantasmes, parce que cela est déconnecté de la personne que l'on pense connaitre. On peut être très surpris, et puis livrer ses fantasmes dans le couple, c'est aussi montrer son intimité à l'extrême et cela peut rendre vulnérable ou au contraire plus forts si on est entendu et que cela devient de la connivence.

  • Si les fantasmes de ma copine augmentent sa libido mais diminuent la mienne, comment les faire se rejoindre ?

C'est une question de communication entre vous, voulez-vous dire que vous vivez les fantasmes de votre compagne ?

  • Mon fiancé a entretenu une relation cachée avec la voisine, il m'a quitté deux mois puis on est revenu ensemble. Depuis, j'ai des blocages sexuels à l'idée qu'il ait pu vivre quelque chose avec elle. Il nie tout alors comment surmonter mon manque de désir et mon envie d'humilier cette voisine par le bruit de nos ébats ?

Cela n'est pas un fantasme, c'est la dure violence de la jalousie et le sentiment d'avoir été trahie et abandonnée.

  • Mon copain fantasme sur un plan à 3 (donc 2 femmes) mais j'en ai pas envie car je suis jalouse et j'aurais des doutes qu'il aille voir ailleurs et des peurs qu'il tombe amoureux de cette inconnue. Beaucoup de femmes ont les mêmes peurs et doutes que moi ?

Oui mais en même temps si c'est quelque chose que vous décidez ensemble et que vous restez complices cela peut enrichir votre couple, mais ne faites que ce qui vous convient, ne faites rien simplement pour faire plaisir au partenaire.

  • Le désir de faire l'amour à 3 (avec une autre personne et en compagnie de son compagnon) est-il une infidélité non avouée ?

Non pas forcément, cela peut correspondre à un vrai désir. Votre conjoint étant là, cela peut vous rapprocher.

  • Etre obligé de penser à quelqu'un d'autre pour être excité pendant l'acte sexuel, n'est-il pas un signe inquiétant pour un couple ?

Non cela n'est pas inquiétant, c'est tout de même avec votre conjoint que vous êtes. L'organe sexuel le plus important étant le cerveau, il faut l'utiliser avec l'imaginaire qu'il nous apporte, cela ne veut pas dire que vous avez envie de tromper votre partenaire.

  • Pourquoi certains hommes fantasment sur les femmes plus mûres ?

C'est parce qu'ils pensent apprendre la sexualité avec elles, parce qu'ils les pensent plus expérimentées et aussi peut-être que cela n'a pas les mêmes implications (désir de grossesse), parfois c'est l'idée de la "bonne mère" protectrice.

Oui c'est une très bonne remarque, et non seulement c'est culturel mais aussi fonction du vécu de chacun.

  • Mon conjoint refuse de parler de ses fantasmes, ses envies, il dit qu'il est pudique et qu'il n’aime pas en parler, je trouve du coup notre vie sexuelle très limitée et cela a un effet sur ma libido, que dois-je faire pour qu'il se livre un peu plus ?

C'est difficile parfois de se livrer au fond de son intimité, vous pourriez peut-être parler de vos fantasmes et lui expliquer que cela est une connivence entre vous, c'est comme quelque chose qu'il ne vous livre pas, mais c'est le point où il se sent fragile.

  • J'ai été violée durant mon enfance... et je prends plus de plaisir dans la masturbation personnelle ou en regardant des sites de temps à autre... est-ce normal ou est-ce un fantasme ?

Ce n'est pas un fantasme, comme vous avez été agréssée vous ne faites plus pleinement confiance dans l'autre et c'est pour cela que vous ne pouvez lâcher prise que seule face à vous-même.

  • Je fantasme souvent sur un homme rencontré il y a 4 ans en me disant que c'était l’homme de ma vie car il y avait eu un coup de foudre.

Cela reste magnifique dans votre tête car pas ou peu consommé et donc entaché d'aucune éraillure.

  • Est-ce que le fait d'être un couple libre et de réaliser ses désirs chacun de son côté en se retrouvant ensuite n'est-il pas la clé de la longévité du couple ?

Pour certains c'est une façon de pouvoir durer en évitant la monotonie, le risque c'est qu'un jour l'un des deux trouve un partenaire qui lui convienne, mais cela peut arriver aussi chez des couples qui restent plus stables.

  • Fantasmes et fétichisme est-ce la même chose ?

Non le fantasme c'est la fantaisie dans la tête sans support matériel, le fétichisme au contraire c'est le besoin d'avoir des objets (chaussures, vinyl etc..) pour avoir du plaisir.

  • Je suis restée avec un homme 2 ans, nous nous sommes séparés. J'ai d'autres relations sexuelles depuis notre séparation mais je n'éprouve pas autant de plaisir qu'avec lui et je fantasme toujours sur lui, est-ce normal ?

C'est le souvenir qui est toujours là, si ce souvenir vous aide dans votre sexualité, c'est un plus.

  • En sait-on un peu sur les fantasmes de nos ancêtres par rapport à ceux d'aujourd’hui ?

Ils avaient les mêmes fantasmes, mais on en parlait certainement moins.

  • Un homme qui veut réaliser systématiquement tous ses fantasmes, même les plus décalés peut-il se calmer avec l'âge ?

En général on se calme tous avec l'âge.

  • Je fantasme souvent sur les copines, soeurs ou mères de mes amis. Parfois, j'ai une grande envie de passer à l'acte. Est-ce normal ?

C'est un peu comme vous accaparer tout l'environnement de votre compagne, et être dans une relation type incestueuse avec la mère de votre copine.

  • J'aime battre des records de durée, je me retiens pour que ma femme ait un ou plusieurs orgasmes avant moi, y a-t-il un risque psychologique pour elle ?

Essayer d'éviter de battre des records, et essayer plutôt d'être à votre écoute et celle de votre femme qui a envie d'être avec vous et non pas avec un record !

  • J'ai 21 ans, et je suis avec mon copain depuis 5 ans. Je n'ai jamais envie de faire l'amour, comment y remédier ? Je ne suis pas du tout attirée par les femmes mais je ne suis excitée que quand j'imagine deux femmes ensemble, que faire pour mon couple ?

Imaginez deux femmes ensembles et laissez vous aller à votre excitation par exemple.

  • Cela m'arrive de fantasmer sur les hommes âgés ! Je suis d'ailleurs passée à l'acte, je n'étais pas vraiment déçue mais plutôt craintive ! C'est normal ?

Pourquoi pas, où est le problème.

  • Le fantasme du catch et de la lutte pendant le rapport avec pour seule gagnant ma partenaire... Normal ?

Oui très normal, souvent les couples miment ou parfois se bagarrent vraiment avant d'avoir des rapports, une fois à terre, vous reprenez le dessus dans le rapport, c'est une façon de faire tomber ses défenses.

  • Est-ce normal de n'éprouver du plaisir (orgasme) qu'en présence de souffrance physique, aimer se faire dominer pendant le rapport amoureux, être mis KO par une fille pendant le rapport ? Est-ce être masochiste ?

Tout est normal si cela vous convient et si votre partenaire est ok, pourquoi vouloir mettre un mot comme masochisme.

  • Je suis encore vierge mais j'ai déjà essayé plusieurs fois de passer à l'acte. Le fait de fantasmer sur l'acte sexuel en lui même peut-il être la raison de mon blocage ?

 Vous avez peut-être une peur du rapport, ne restez pas trop longtemps sans consulter afin de lever le blocage.

  • Est-ce que choisir de ne plus entretenir un fantasme = refouler et donc = risquer que ça revienne en s'amplifiant comme les kilos en trop ? Ou alors est-ce que ça aide avec le temps justement à en diminuer l'intensité voire l'oublier ?

Pourquoi faut-il oublier ce fantasme ?

  • Je suis en couple depuis depuis 22 ans nous avons découvert la sexualité ensemble à l'approche de la quarantaine plus à l'aise beaucoup plus d'envies comme de faire l'amour avec un autre homme ou d'aller dans des clubs échangistes, comment en parler à mon mari et puis ce ne sont peut-être que des fantasmes mais par moments des grandes envies de les réaliser ?

Lui en parler tout simplement en lui expliquant vos fantasmes et vos incertitudes sur votre désir de les réaliser.

  • Pourquoi mon copain fantasme sur d'autres alors qu'il me dit que je lui offre déjà tout ce dont il a envie ?!

Votre copain remplit sa hotte de sensations et c'est avec vous qu'il vit sa sexualité, c'est à cela que sert l'imaginaire.

  • Vaut-il mieux consulter un sexologue ou un thérapeute lors de blocage ?

Il vaut mieux consulter un soignant qui a une formation à la fois de psychologie et de sexologie.

  • Refouler un fantasme (s'il peut s'avérer dangereux pour la stabilité du couple) n'est-il pas plus dangereux que de le réaliser, quitte à la cacher à son partenaire ? Mais je comprends bien qu'il s agit de décisions individuelles, réfléchies dont on doit assumer les conséquences éventuelles.

Il est nécessaire de réfléchir pourquoi la frustration de ne pas vivre le fantasme est si grande, que manque-t-il vraiment dans la vie de tous les jours ? C'est de cela qu'il faut parler avec son partenaire.

  • Faut-il vraiment dire à son/sa partenaire qu'on fantasme sur d'autres personnes ? Cela ne risque pas de blesser l'autre ?

On peut lui dire du moment que c'est avec son partenaire que l'on vit l'acte sexuel, mais cela peut parfois être blessant, il faut bien être à l'écoute de l'autre.

  • Je suis au centre de tous les fantasmes de mon partenaire mais malheureusement il souhaite les réaliser et tous sont dérangeants pour moi. Flattée de son désir pour moi, j'aimerais l'aider à assouvir ses pulsions mais cela me coûte beaucoup. Dois-je continuer ?

Ne faites que ce qui est en accord avec votre désir, ne vous forcez pas, il est plus important que votre partenaire exprime son manque ou son désir par des paroles plutôt que de vivre des situations qui seraient violentes pour vous.

  • Des blocages peuvent-ils être liés à une seule et même personne ? Peuvent-ils disparaître si on change de partenaire ?

Le problème quand on change de partenaire, c'est que soi-même on ne change pas, il faut donc arriver à comprendre ce qui dysfonctionne pour ne pas reproduire les mêmes situations.

  • Il ne faut donc pas s'inquiéter si son partenaire fantasme sur les autres femmes ! Du moment qu'il fait l’amour avec sa femme c'est qu'il ne veut pas forcément la tromper !

Exactement.

  • Le fantasme est une soupape de sûreté donc s'il n’est pas assouvi un jour ou l'autre, cela peut-il conduire à l'explosion ?

Un fantasme n'a pas besoin d'être assouvi, sinon c'est que l'on est dans une situation de désir et frustration, alors que le fantasme cela reste dans l'imaginaire. 

En savoir plus

Souvent considérés comme tabous, les fantasmes n'ont pourtant rien de honteux car dans l'imaginaire, tout est permis. Les images, idées ou sentiments produits par l'esprit génèrent alors chez l'individu une émotion et une excitation, notamment sexuelle. Mais les fantasmes ne touchent pas que la sexualité, ils peuvent concerner différents domaines du désir et du plaisir. Et contrairement aux idées reçues, ils ne naissent pas par peur d'assumer ses désirs et ne traduisent pas notre nature profonde.

En savoir plus

Dossiers :  

Dans le forum :

Sponsorisé par Ligatus