Accouchement : mieux vaut laisser faire la nature

Programmer la date de son accouchement pour des raisons de confort ou de praticité ? Ce ne serait pas une bonne idée d'après des chercheurs australiens. Mieux vaut oublier son agenda en ce qui concerne la naissance de son enfant.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le April 2, 2012

Un nombre important de femmes, en accord avec leur gynécologue, décide de programmer leur accouchement. Cette option est souvent choisie pour des raisons de confort : cela permettrait au conjoint d'assister à la naissance, ou à l'obstétricien d'assurer sa présence lors de l'accouchement.

Mais d'après une étude australienne, provoquer le travail quand aucune raison médicale ne le justifie, ne serait bénéfique ni pour la mère, ni pour l'enfant. Cette méthode serait même dangereuse, car associée à une augmentation du risque de complications.

Risque de complications augmenté

Cette étude de l'université d'Adélaïde, publiée dans la revue Acta Obstetrica et Gynecologica Sacandinavia, a été menée sur 28 626 femmes, entre 2006 et 2008, dans le sud de l'Australie. Les résultats montrent que le déclenchement provoqué s'accompagne d'un risque accru de césarienne : 67 % de délivrance chirurgicale en plus ont été observés chez les femmes qui ont choisi un accouchement programmé, comparativement à celles qui ont laissé faire la nature. Et le risque pour le nouveau-né serait aussi bien réel. Le risque que le nourrisson ait besoin de soins à la naissance augmente de 64 % en cas de déclenchement volontaire. Des soins, qui nécessiteraient 44 % de traitements médicaux en plus.

Alors, quel est le moment optimal pour accoucher et comment gérer au mieux le travail pour les femmes présentant une grossesse sans problèmes majeurs ? Le taux le plus faible de complications, que ce soit pour la mère ou pour l'enfant, se situe entre la 38ème et la 39ème semaine d'aménorrhée, lorsque le travail se déroule de manière naturelle.

Source : Acta Obstetrica et Gynecologica Scandinavica

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

Sponsorisé par Ligatus