Maladies tropicales : prudence durant les vacances

Avec la mondialisation, le terme de "maladie tropicale" pourrait-il devenir obsolète ? Le dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire de l'Institut de veille sanitaire, alerte sur les risques de contracter une "maladie d'importation" à l'approche des vacances. Les vacanciers peuvent en effet rapporter dans leurs valises des maladies infectieuses comme la dengue ou le chikungunya, lorsqu'ils choisissent des destinations lointaines. Ces pathologies pourraient à terme générer des problèmes de santé publique en France métroplitaine. 

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

Rédigé le 3 juin 2014

"Les maladies infectieuses que contracte le voyageur sont le plus souvent relativement banales", assure l'infectiologue Eric Caumes. "Ce sont des infections respiratoires, des infections dermatologiques ou encore des diarrhées".

"Il y a deux sortes de vaccinations qui sont obligatoires : le vaccin contre la fièvre jaune dans certains pays d'Afrique et d'Amérique latine, et le vaccin contre les infections à méningocoques et certaines méningites en Arabie Saoudite".

"En métropole, le risque épidémiologique concernant la dengue et le chikungunya existe, à cause de la présence du moustique tigre qui transmet la maladie. Il se trouve déjà dans le sud de la France et amorce sa remontée vers le nord. La maladie n'est pas pour autant installée en métropole comme c'est le cas aux Antilles". 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24

Sponsorisé par Ligatus